Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 08:48
A la demande générale, les hommes aussi désirent s’exprimer sur la femme idéale.
Après
« l’homme de ma vie » (ce petit sondage que les femmes avaient plébiscité).



A votre tour messieurs de choisir « la femme idéale », nul doute que vous avez déjà dû la croiser :



La bimbo : elle est parfaite, tend à l’être ou à le croire, elle a une forte propension à porter des vêtements moulants ou quelques « semblants de vêtements », aime se déplacer avec un mini-chien ou une mini voiture et bien sûr une mini-jupe. Toujours les cheveux longs et détachés flottants au gré du vent et de ses envies... axée sur sa mini-personne.

L’ingénue : une petite voix fluette, souvent menue, elle porte soit des vêtements amples pour se cacher, soit des vêtements très ajustés à son tempérament de « petite fille ». Pour la combler vous devrez être « papa », amant, mari et plus encore pour la rassurer, auquel cas elle s’effondrera en un ruisseau de larmes.

L’hystérique : le vaudeville permanent, on la rencontre à la caisse s’époumonant de colère, à la machine à café, vous n’avez pas le temps de dire ouf qu’elle vous rétorque « tu pourrais dire Bonjour », a toujours un sourire de façade sauf avec son mari qui subit en silence cette éternelle insatisfaite.

L’intellectuelle : elle aime vous expliquer longuement sa vision métaphysique de la vie, elle sourit peu sauf à la lecture de Socrate, a souvent beaucoup de mal à entrer en émotion, porte de ravissantes petites lunettes rondes, un look très étudié d’éternelle étudiante sage.

La romantique : le regard embué de larmes, elle attend « le prince charmant» d’ailleurs elle l’ attend toujours… elle écrit des poèmes à la Châteaubriant, chante des chansons de Céline Dion et pleure en regardant pour la douzième fois le film Titanic.

La Sportive : on la croise furtivement sur les trottoirs à courir en jogging impeccable, bandeaux dans les cheveux et aux poignets, une hyperactive toujours en mouvement afin de griller les quelques grammes qui pourraient altérer sa silhouette de Sylphide.

La mystérieuse :
plutôt brune, un regard pénétrant et magnétique, ne termine jamais la fin de ses phrases énigmatiques ou confuses, c’est souvent une écorchée vive qui laisse rarement indifférent les hommes qu’elle réussit à capter.

La militante : un débit rapide, le verbe haut, des avis tranchés, toujours en guerre contre les autres et aussi contre elle-même, un physique plutôt rigide « sans fard ni trompettes », bref elle a toujours raison car elle n’a jamais tort !

La rigolote : le regard rieur, bonne vivante et épicurienne, loupe la marche sans se prendre au sérieux, rien n’est jamais grave, son rire communicatif et son excentricité dérident les plus sérieux et taciturnes d’entre vous.

La BCBG : un look soigné, une démarche sûre et féminine, la voie suave et le regard direct, n’est pas d’un abord facile, sensible à une apparence parfaite en l’approchant vous sentirez son parfum « haute-couture ».

La passionnée
: elle est toujours dans le superlatif, elle bouillonne, est en fusion permanente, tel un volcan elle peut vous brûler d’une seul regard mais se consume aussi d’amour telle une comédienne au sang chaud du théâtre de la « commedia dell’arte »





Partager cet article

Repost0

commentaires