Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 12:06

couple_en_crise_je_ne_t-aime_plus_comme_avant.jpgDans une vie de couple, comme dans la vie de tous les jours, au travail, dans la rue ou bien même entre amis, il n'est pas rare de s'entendre dire des paroles que l'on aurait préférées ne pas entendre. Quelques fois ces paroles se gravent et restent ancrées durablement dans nos esprits troublés, elles peuvent prendre des proportions ou des résonances particulières qui viennent ainsi gravement nous perturber psychologiquement.

 

Bien souvent les personnes qui profèrent ces quelques mots dérisoires à leurs yeux ne se rendent pas compte de la portée et des conséquences de leur parole ainsi que de l'impact réel qu'ils provoquent chez ceux qui les reçoivent comme une énorme gifle ou un coup de matraque sur la tête.

 

Ainsi, chez beaucoup de couples bien établis ou en relation de couple depuis un certain temps, il n'est pas rare d'entendre l'un des deux partenaires sortir soudainement "d'on ne sait où", et sans en mesurer toute l'intensité ni l'étendue, le fameux : "je ne t'aime plus comme avant", voire même l'encore plus radical et dévastateur : "je ne t'aime plus" équivalent à un tout aussi destructeur "finalement je ne t'aime pas".

 

Il est vrai que ceux et celles qui osent sortir la "grosse artillerie" en proférant de telles paroles apparentées à un mini bombardement nucléaire, doivent alors prendre en compte toutes les conséquences de leur message et s'attendre à de lourdes conséquences en retour, pour ne pas dire des "représailles militaires" si l'on veut utiliser une terminologie pour le moins guerrière ici tout à fait à propos.

 

Et justement, que reste-t-il après ce terrible bombardement ? oui, posons-nous la question : que se passe-t-il dans la tête de celui ou de celle qui vient de s'entendre dire la phrase qui tue d'un coup la relation amoureuse ou du moins qui la congèle instantanément en quelques secondes après réception, pour une durée indéterminée voire définitivement... Et surtout comment agir ou réagir intérieurement face à cette situation qui vient de celle ou de celui en qui l'on a le plus confiance, le (la) partenaire de sa vie, son autre "moitié vivante", son prince ou sa princesse qui vient en deux mots de nous répudier du trône royal pour nous entrainer dans les bas-fonds du "château conjugal".

 

Beaucoup de questions effectivement... mais qu'en est-il de celui ou de celle qui a lancé les "mots de tous les maux" ? Posons-nous la question préalable de savoir si finalement cette personne n'est elle-même pas en grande souffrance au moment "d'attaquer plus pour se protéger" que pour revendiquer une rupture dans l'instant, ou bien pour tester fortement le (la) partenaire avec un feu d'artifice déstabilisant...

 

La vie de couple, et même de manière générique la relation amoureuse, n'est pas une sinécure, chaque jour passé à deux est une épreuve existentielle complexe où le couple doit redécouvrir l'autre sans pour autant ni l'étouffer ni l'espionner; c'est une charge difficile que de devoir jouer les équilibristes à deux sur le même fil tendu de l'existence, mais pourtant c'est possible. le dialogue, même difficile avec des mots directs et incisifs, reste un élément de communication primordiale de la bonne marche du couple, mais il faut aussi savoir que certains mots peuvent entrainer de graves crises ou des blessures durables.

 

Dans ces mots souvent violents qui auraient pu apparaitre au quotidien, il faut avant tout y voir une grande détresse de celui ou celle qui les profère, et pas toujours une attaque tournée vers celui qui les reçoit. C'est une épreuve à la fois difficile à surmonter et complexe à comprendre dans ses rouages les plus intimes de la psychologie, même les spécialistes peuvent y voir une fausse réalité et se fourvoyer alors qu'il y a visiblement une réponse et un appel au secours dans ces paroles ultimes... car le "je ne t'aime plus" peut tout aussi vouloir dire "je n'aime pas ma vie" ou bien encore signifier un plus narcissique "je ne m'aime pas moi-même".

 

Rien n'est jamais simple ni évident dans "l'acte de parole", les "mots dits" ne sont pas tous maudits, ils comportent heureusement un revers, celui d'une autre face de la psychologie du couple qui permet très souvent de clarifier une situation assez conflictuelle ou très sombre n'ayant jamais été abordée directement. Soyons très attentifs, sans être néanmoins dans une attente hypnotique ou subjuguante des paroles de l'être aimé, soyons et restons dans cet équilibre d'écoute des mots, dans une franche communication ouverte même si elle peut être extrêmement difficile à entendre car il est des souffrances profondes qui doivent aussi sortir un jour sous la forme trompeuse de "maux dits", dans ce cas sachons les identifier pour mieux combattre les points sombres et brutaux de nos individualités sauvages, sinon le couple aura perdu face à une adversité qui ne dit pas son nom, une adversité de "non-dits" qui se déclame soudainement et insidieusement en "mots dits" très destructeurs.

 

 

"Celui-là n'aime pas véritablement qui n'aime pas jusqu'aux défauts de l'être aimé." Calderon

 

"Quand je n'aime plus, j'ai autant envie de ne plus être aimé que j'en ai d'être aimé quand j'aime." Bernard Fontenelle

 

"Le miracle de l'amour, ce n'est pas d'aimer un homme ou une femme : c'est de s'aimer soi-même juste assez pour être capable d'aimer vraiment une autre personne." Roger Fournier

 

Partager cet article

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Conseil conjugal
commenter cet article

commentaires