Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 09:57

desamours-de-vacances.jpgLa période des grandes vacances est tout particulièrement propice aux rencontres éphémères et aux relations tout aussi diverses, excitantes et passionnantes. Nous sommes de plain-pied, en ce presque 15 août, dans cet "entre-deux", pour certains le début des festivités mais pour d'autres déjà le retour à la maison (si cela n'est déjà fait, hélas pour eux, pour les juilletistes !)… Alors, même si nous savons que toutes les bonnes choses ont une fin, avons-nous du mal à comprendre que les relations amoureuses estivales sont en très grande majorité vouées à un échec programmé dès lors que l'on s'approche de la date fatidique du retour, en d'autres mots : la fin des vacances marque aussi la fin de la relation "estivale", mais pourquoi donc ?!


Pourtant, tout avait plutôt très bien commencé. Le Soleil, le sable chaud et ne rien devoir faire que de bronzer sur la plage avec un bon livre ou sa tablette dernier cri pour faire des mots croisés numériques, ou bien encore tout simplement aller faire trempette dans une eau à 28 degrés, que ce soit en piscine ou sous les vagues salées de l'océan. L'intérêt des vacances c'est aussi de ne pas être seul(e), c'est de justement aimer être très entouré(e)…  et généralement, de ce côté-là, les plages ou piscines des hôtels regorgent littéralement de voisins et voisines de serviettes de bains ou de transats alignés en rangs serrés. 


Alors que dire de plus si ce n'est qu'il est tout naturel, qu'une fois regroupés en meutes, tels des animaux de la savane, les vacanciers à demi nus ont tout leur temps et sont bien à leur aise de se regarder, de se rencontrer et de se parler… Mais que peuvent-ils bien se dire alors qu'ils ne se connaissent ni d'Ève ni d'Adam et pourtant sont presque dans la même tenue qu'au Paradis perdu !

 

Trêve de plaisanteries, car l'instant est éminemment important et évidemment très sérieux… surtout pour les hommes célibataires, lesquels sont comme les prédateurs de belles gazelles à croquer après avoir mis les pattes sur leurs croupes dodues et appétissantes. Ou bien encore : attention à ces jolies hyènes d'un certain âge qui observent goulûment de jeunes éphèbes tout en muscles saillants se trémousser naïvement sous leurs babines grandes ouvertes.


Non, la plage n'est pas un monde sauvage… mais y ressemble par bien des aspects si l'on a l'oeil du spécialiste de la faune humaine et de ses penchants secrets. Il y a déjà celui qui se prend pour le roi de la jungle, comme une sorte de Tarzan dégingandé qui cherche à prouver par ses gesticulations incessantes qu'il gère la zone de dix serviettes de plages au carré, il pense d'ailleurs être le "mâle alpha" du coin, il se trompe… ensuite nous avons les troupeaux, en ce qui les concerne impossible de les chasser pour en isoler un individu, ils sont trop nombreux et en bandes organisées, ce sont les malfaiteurs de la plage, bruyants et peu civilisés, des envahisseurs sans aucun scrupule… Par contre cherchons bien car un peu éparses se trouvent quelques jeunes femelles égarées nonchalamment de-ci de-là, un peu à l'écart mais pour montrer qu'elles ne désirent certainement qu'une seule chose : que l'on ose s'approcher et tenter de les séduire avec la désinvolture qui les caractérise, elles se font désirer mais ne se laissent pas facilement attrapper !

 

Pour l'observateur averti, rien n'est plus simple que de décrypter les comportements et les habitudes des vacanciers, ils cherchent tous la même chose, la rencontre fortuite ou calculée pour une relation amicale, voire, disons-le tout de go, sexuelle. Car les vacances n'engagent à rien. L'on peut tout envisager et tout se permettre dès lors que l'on a la permissivité de l'autre à portée de main, que l'on cherche le bon moment avec la personne qui pourra satisfaire l'envie de l'instant pour assouvir un désir en cavale, pour jouir de la chaleur du Soleil mais aussi, si possible, des corps brûlants...


Bien souvent tout commence par une plaisanterie, intelligente ou non, le principal étant de casser la glace sous le Soleil, reste ensuite à tester l'autre pour savoir s'il y a une ouverture pour s'y insérer rapidement, je veux dire par là, savoir si la personne est libre et disponible pour une "aventure". Car c'est bien le terme exact, célibataires, jeunes ou plus âgés, recherchent cette excitation que l'on a perdue tout le reste de l'année durant un quotidien sans surprise et écrit d'avance, ici au contraire en vacances c'est l'esprit de conquête qui prend le dessus pour une activité tournée vers un seul but : la séduction à tout va !


On casse la glace, puis on séduit, et après ? Là où habituellement on n’irait pas plus loin, ici on ose tout ! Sur la plage ou au bord d'une piscine, la tentation est la plus forte, à moitié nu on ne peut qu'espérer aller un peu plus loin, vu que l'on est déjà si proche pourquoi ne pas se rapprocher encore plus… Et arriva ce qui devait arriver, après la séduction, généralement on "touche au but" (façon de parler, dans tous les sens du terme), et à force de se toucher la plupart finissent par… coucher.

 

Mais, ne soyons ni envieux (si nous sommes déjà en couple), ni moqueurs, nous sommes tous passés par ces moments d'égarement qui en font le sel de l'existence ! Bien entendu, ce sont les plus jeunes qui s'adonnent aux jeux de la séduction estivale au bord de l'eau, pour les autres, ils savent pertinemment qu'il n'y a pas de période pour se faire aimer, que chaque instant engendre sa dose de désir à partager librement, avec son (ou sa) partenaire légitime, ou bien avec la bonne personne qui saura répondre à l'appel de l'Amour.


N'oublions pas non plus tous ceux qui sont seuls et qui ne partent pas en vacances, soyons aussi généreux avec les personnes qui n'ont pas la chance de croiser facilement l'Amour. Mais ne nous trompons pas, une relation estivale ne dure généralement que pour un temps imparti, ensuite chacun retourne à son quotidien avec le souvenir des bons moments en tête. Sachons que le véritable Amour dépasse la simple séduction immédiate et se construit jour après jour, que les amours de vacances sont aussi des tests qui permettent aux plus jeunes de s'initier à risques calculés aux jeux de la séduction et du sexe, car il est nécessaire de s'exercer à connaître toutes les cartes de l'Amour avant de jouer pour de bon !

 

Je vous souhaite encore une fois une bonne saison estivale et je reste à votre disposition si vous désirez mon aide en ce qui concerne des problèmes amoureux ou sentimentaux, notamment en cas de problème de couple. N'hésitez pas à me contacter via ma bannière ci-dessous ou bien par téléphone aux 01.73.58.36.36 ou 06.50.75.95.14 (numéros directs non surtaxés).

Partager cet article

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Seduction
commenter cet article

commentaires