Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 06:41

infidelite_couple_dispute.jpgAvant de commencer cette deuxième partie, je voulais, très à propos et tout en restant dans le thème, vous remercier, vous tous, nombreux lecteurs et lectrices, pour votre grande fidélité !

 

Justement, pour parler au mieux de ce thème, il faut savoir et bien noter que l'infidélité est doublement, voire même quadruplement difficile à aborder puisqu'elle s'adresse aussi bien aux femmes qu'aux hommes et que certains d'entre vous sont "victimes d'infidélité", ou actuellement qualifiés d'infidèles à juste raison ou sur le point de passer à l'acte... Dans tous les cas, cet article vous intéresse pour en tirer quelques conclusions ou bien savoir à quoi vous en tenir.

 

Posons-nous déjà la ou plutôt les questions importantes pour cerner le problème de plus près :

 

Pourquoi mon conjoint est-il infidèle ?

Qu'ai-je de moins que "l'autre" a ? Ai-je fait une erreur ?

Est-ce à cause de moi ou bien juste une "occasion passagère" ?

Notre couple va-t-il si mal en ce moment ? et je n'ai rien vu venir...

Comment dois-je réagir mentalement, au moins dans l'immédiat ?

Que faire dans une telle situation si déstabilisante ?

Surmonter, patienter ou casser, finalement, quelle décision prendre ?

Quel devenir pour mon couple, quel avenir pour notre relation ?

 

Ajoutons immédiatement que les réponses et même l'orientation des questions diffèrent très singulièrement selon que l'on soit un homme ou une femme. Pourquoi donc ? Tout simplement parce que les hommes ne verront que le Sexe dans l'infidélité de la part de leur partenaire féminine... alors que les femmes y verront d'abord une trahison de couple et une rupture morale avant tout dans le contrat de la relation... D'ailleurs, ici est le juste terme sur lequel nous devons mettre l'accent de suite : le "contrat relationnel" du couple.

 

Chaque couple moderne dispose de règles de vie, de bases préétablies et de préceptes à appliquer. L'ensemble de ce "code de vie à deux" s'écrit patiemment au fur et à mesure que la relation s'épanouit, il faut un certain temps au fil des situations quotidiennes vécues par le couple pour élaborer cette sorte de "contrat relationnel". Ce contrat de vie n'est évidemment pas formellement écrit, néanmoins il est parfaitement défini pour chacun des partenaires, selon l'histoire du couple dans les conversations, dans les messages dits ou même les "non-dits", lesquels sont pourtant parfaitement décryptés des deux côtés. Nous pouvons même certifier qu'il n'existe pas de vraie notion de couple s'il n'y a pas eu cette communication générale de base qui élabore ce "contrat relationnel", sorte de "socle dialectique" ou de ciment qui fait que "ce couple est le vôtre" et non n'importe lequel...

 

Ce sont donc toutes ces spécifications qui caractérisent la relation pleine et entière, ce sont aussi ces petites choses dites, affirmées et acceptées qui permettent une bonne communion de vie à deux tout en restant soi-même. Ce contrat relationnel, issu principalement du dialogue, des actions du couple et de ces décisions prises en commun, tout ceci forme ce que l'on appelle généralement un éventail de compromis acceptables. Il n'y a pas de couple sans compromis, et il n'y a pas de relation sans recoupement d'une zone d'acceptation commune ou de choix convergents clairs et solides. Cet espace d'acceptation commun, c'est "l'entité couple" à part entière et indissociable.

 

Alors, quand l'infidélité arrive soudain, c'est tout ce socle commun qui tremble, ce sont toutes ces certitudes qui vacillent, c'est l'ensemble de l'univers du couple qui semble se fissurer dramatiquement dans ce qu'il y a de plus sensible dans ce ciment conjugal : la perte de confiance en l'autre, on se sent alors littéralement "trompé" ! Car rien n'est plus terrible que de voir des mois, des années ou des décennies de confiance réciproque remise en cause en une fraction de seconde... Nous avons ici un cataclysme qui peut détruire le couple si celui-ci n'a pas su au préalable renforcer sérieusement ses fondations ou bien prévu des issues de secours avec des itinéraires bis de survie !

 

Nous voyons, à ce stade de l'analyse, qu'il est très important de communiquer sur ce thème de la fidélité lorsque le couple se construit, ainsi, comme un vaccin, le corps du couple est immunisé contre les possibles incartades, les infidélités passagères ou éventuelles petites tromperies qui peuvent survenir à tout moment, car, je le rappelle : personne n'est à l'abri d'une pulsion, d'une envie, d'une situation d'infidélité, "errare humanum est" (...l'erreur est humaine).

 

Mais hélas, tous les couples ne disposent pas du vaccin préventif de la communication pour désamorcer une situation d'infidélité. Dans ce cas, la douleur, la frustration et la colère peuvent vite prendre le dessus et rendre encore plus difficile un problème qui justement n'a de solution que dans le dialogue, le rappel que tout ce qui a été vécu ensemble, et finalement sur le nécessaire pardon amoureux... Or, comment pardonner si l'on n'est pas en situation de le faire ou si l'on n'a pas l'attitude appropriée !

 

Bien souvent, les femmes en parlent d'abord à une amie ou bien font appel à un(e) spécialiste du couple pour mieux comprendre et aborder la situation qu'elles jugent affligeante et déroutante, c'est effectivement un bon réflexe si l'on ne sait plus comment faire ou si le mental est trop affaibli ou désorienté pour y faire face seule. En ce qui concerne les hommes, ils ont un tel sentiment de frustration et de colère que bien souvent ils ne veulent pas en parler à autrui et se mettent alors en situation d'enlisement sans pour autant avoir de solution efficace, cette façon d'agir peut hélas détruire la personne, car il n'y a pas d'issu simple ni visible. Dans les deux cas, et j'en ferai mon prochain article (3/3 pour finaliser), nous verrons quelles solutions apporter de part et d'autre afin de résoudre, au mieux et selon les très diverses situations, ce problème de l'infidélité dans le couple.

 

"On pardonne les infidélités, mais on ne les oublie pas." Madame de La Fayette

 

"L'infidélité afflige les femmes en raison du plaisir qu'elle fait à leur rivale." Julie de Lespinasse

 

"On ne brise pas un mariage à cause d'une infidélité. C'est juste le signe que quelque chose d'autre ne va pas." Rob Reiner

 

Partager cet article

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Sauver son couple
commenter cet article

commentaires