Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 16:11

 

jalousie-autopsie-sentiment.jpgPersonne n'est plus jaloux !! Ou plutôt, personne n'ose le revendiquer… Autour de nous on entend surtout des: "Oh non, moi je ne suis pas jalouse du tout, comme c'est idiot et rétrograde de l'être !" ou des: "la jalousie, c'est un sentiment d'un autre âge, à notre époque libérée plus personne n'est vraiment jaloux !". Et bien c'est faux… Lors de mes nombreuses consultations, la jalousie s'exprime la plupart du temps par une détresse et une frustration parfaitement réelle, bien entendu l'on ne veut pas lui donner immédiatement son véritable nom mais ses symptômes sont présents et ravagent aussi bien les femmes que les hommes en toute parité !


Mais avant tout, définissons ce qu'est la jalousie amoureuse, cette "émotion", ce sentiment d'abandon, au choix ou successivement dans le désordre, mêlé d'envie, de colère, de rage, de haine, de désespoir, de frustration, d'attente, de repliement, de reniement, de cogitation, de refus, d'agressivité, d'acception, de renoncement, etc.…

 

Nul besoin d'allonger à l’infini cette liste déjà longue des maux qui accompagnent la jalousie, et pas besoin non plus de souligner que nous sommes tous passés un jour par ces épisodes difficiles à vivre, lorsque l'amour glisse progressivement dans une forme d'attachement négatif, de fusion trop forte avec l'autre au point de le priver de sa propre liberté, laquelle devient paradoxalement une menace pour cet amour trop fort, voire, osons le mot : un attachement maladif.

 

Bien des problèmes de couple trouvent leur source dans ce sentiment de jalousie qui peut, au début, se décliner de manière très épisodique et légère. Pour autant, il est tout à fait normal d'être évidemment un tant soit peu "attaché(e)" à la personne que l'on aime, mais tout dépend quels sont justement les liens que nous utilisons pour aimer l'autre au sein du couple !! Et c'est ici que réside tout le secret de l'Amour, de l'équilibre subtil entre attachement et liberté, entre individualité et union, entre cette capacité d'agir positivement en phase avec l'autre sans pour autant toujours suivre ou fusionner…

 

Alors, où se situe ce secret du couple ? De celui qui sait s'aimer sans se dévorer, sans être ensuite dévoré de jalousie au premier signe (inventé ou réel) venant de l'extérieur pour troubler ce lac de tranquillité et d'Amour. Tout semble finalement résider dans une notion équilibrée de partage et de confiance. À noter que dans un couple constitué, la jalousie peut hélas pourtant prendre des formes "latentes" assez difficiles à percevoir au premier abord, que ce soit par le conjoint ou par la personne qui en est elle-même victime, de ce fait, le ver est sournoisement dans le fruit sans être visiblement décelé, méfions nous justement de l'eau qui dort sur ce beau lac si lisse. 

 

Ceci dit, il est bien plus risqué de masquer toute jalousie que d'en être touché quelques fois très légitimement et bien à propos… une petite touche ponctuelle de jalousie parfaitement exprimée peut aussi montrer salutairement à votre partenaire que vous êtes vigilant(e) quant à la qualité de votre relation, et que le partage (avec un ou une autre extérieure au couple) a ses limites, évidemment celles que vous vous êtes fixées conjointement. Et c'est ici que se dessine le secret d'un couple équilibré : savoir et connaître les limites à ne pas dépasser, se poser des règles claires et réciproques en ce qui concerne sa relation de couple et la relation avec le "monde extérieur". Il est en effet important de bien définir le cadre du couple pour le faire évoluer en toute confiance, sans aucun malentendu malheureux. 

 

Je rappelle que la plupart des ruptures amoureuses se déclenchent à la suite d'un ou de plusieurs évènements "hors cadre" ou non compris (et non acceptés) par l'un ou par les deux conjoints simultanément… ce qui crée alors une nette rupture de confiance au coeur de la relation, puis, plus durablement ensuite au sein du couple, comme une rupture de contrat consommée.

 

La jalousie peut hélas aussi et surtout persister après une rupture établie, elle devient une rengaine au quotidien, une maladie à part entière, une idée fixe qui ne lâche rien, une véritable paranoïa au long cours… Dans ce cas l'amour s'est intégralement transformé en énergie négative et de très nombreux symptômes annexes apparaissent, par exemple l'insomnie et l'anxiété, le stress associé à la nervosité ainsi qu'aux troubles alimentaires multiples. C'est alors l'ensemble du psychisme qui rebondit sur le physique, sur le corps qui joue le rôle d'enclume du "marteau de l'esprit" tourmenté par la relation perdue.

 

Heureusement, le psychisme est redondant, il sait patiemment se guérir de ses maux, c'est ce que l'on appelle la résilience. Souvenons-nous de nos anciennes ruptures pour nous fortifier et nous bonifier dans une nouvelle relation plus durable et équilibrée, plus confiante et intelligente, une relation mûre nourrie de ses erreurs passées afin d'affiner la relation de couple. C'est dans cet esprit de reconstruction, de maturité d'esprit et de partage que je travaille avec les personnes qui font appel à moi afin de trouver l'équilibre au sein de leur couple ou de retrouver le lien amoureux entre partenaires. Dans ce sens je reste disponible pour toute consultation conjugale ou relationnelle, merci de prendre contact via ma bannière ci-dessous (via formulaire internet) ou plus directement dès maintenant au téléphone aux numéros suivant :  01.73.58.36.36 ou 06.50.75.95.14 (numéros directs non surtaxés). Et le seul mot d'ordre : vive l'Amour nouveau ou retrouvé !

Partager cet article

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Jalousie
commenter cet article

commentaires