Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 09:23

Lacher_prise_et_oublier_son_ex.jpgNous avons toutes et tous eu à subir au moins une fois au cours de notre existence les affres d'une terrible rupture amoureuse, on peut d'ailleurs dire sans se tromper que c'est une épreuve plutôt désagréable de la vie dont on se passerait bien.

 

Par contre ce que l'on sait moins c'est que nous ne sommes pas tous égaux devant cet impact psychologique que cette rupture engendre car pour certain(e)s il faudra plusieurs années pour digérer difficilement l'histoire en se remémorant douloureusement toutes les étapes... alors que pour d'autres quelques semaines seulement suffiront pour enterrer définitivement l'affaire et passer à une autre histoire sans souffrir plus longtemps !

 

Alors pourquoi tant de différences entre les individus devant l'adversité amoureuse ? Pourquoi la rupture n'est-elle pas vécue de la même manière par les un(e)s et par les autres ? Pourquoi enfin n'avons-nous pas le même QE (Quotient Emotionnel) dans ce type de situations ?

 

Oublier son ex est sans aucun doute un exercice délicat et brutal à la fois puisque nous devons supprimer tout ce qui nous rattache à notre ancien conjoint sans pour autant perdre notre âme, une éradication mentale qui passe par les objets, les lieux, les souvenirs, les sensations, les espoirs et projections dans l'avenir ! Ce n'est donc pas une mince affaire... pourtant certain(e)s s'en sortent mieux que d'autres et pour différentes raisons finalement évidentes et logiques :

 

- la relation n'était pas vécue pleinement et pouvait s'arrêter sans aucun dommage

- chacun dispose d'une sorte de "capital nerveux" et celui-ci n'était pas du tout entamé

- la vie du couple n'est pas forcément LA chose la plus importante aux yeux de certains

- à force de se faire plaquer certain(e)s sont immunisés contre les méfaits de la rupture

- les attentes n'étaient pas si grandes et finalement l'enjeu n'en valait pas la chandelle

- la séparation était prévue dès le début, cela n'a eu aucune mauvaise conséquence

- en discutant de la situation chacun savait que cela allait se finir assez rapidement

 

Comme nous le voyons, dans le camp des "résistants à la douleur de la rupture", tout est une question de carapace personnelle et de prévision de cette rupture... effectivement celle-ci sera d'autant plus difficile à digérer qu'elle sera brutale et rapide sans avoir été prévue à l'avance, par contre les personnes qui savent relativiser ou prévoir sont bien mieux immunisées contre les effets négatifs à court, moyen et même long terme (pour ceux qui rabâchent pendant des lustres leurs déboires amoureux et ne s'en remettent pas de si tôt).

 

Alors que faire pour lâcher prise ? Pour oublier son ex mari ou son ex femme alors que l'image de l'être aimé reste irrémédiablement gravée en mémoire comme dans du marbre?!

 

La seule règle à suivre est celle de l'enterrement ! Oui, il faut faire définitivement son deuil de l'ancienne relation ! Ne pas venir y déposer des fleurs toutes les minutes mais au contraire laisser cette relation en lambeaux là où elle est : au cimetière des ruptures, avec un bel épitaphe s'il le faut puisque les histoires d'amour, même terminées, comptent tout de même... Et se dire : "passons à autre chose maintenant que la messe a été prononcée" il faut aller de l'avant et ne plus revenir en arrière, se dire que devant soi il y a d'autres rencontres, tant d'autres amours possibles, et même tellement d'autres que nous ne pourrons pas tous les vivre... ce qui est rassurant puisque cela demandera de choisir et de s'engager sur des voies ouvertes, pleines de nouvelles espérances et de potentialités.

 

Evidemment tout ceci est bien plus facile à dire qu'à réaliser... mais pourtant il n'y a pas d'autre alternative que l'oubli, et notre cerveau dispose très heureusement de cette incroyable capacité d'oubli ! Le phénomène qui enclenche la prise de décision d'utiliser cette capacité s'appelle le "lâcher prise" et porte très bien son nom. Alors il faut apprendre à "lâcher son ex", à "lâcher ses anciens sentiments", à "lâcher les souvenirs douloureux", à finalement lâcher tout ce qui peut entraver la liberté de retrouver une vie relationnelle et émotionnelle normale, une vie indépendante du passé et véritablement tournée vers l'avenir. Si vous avez besoin de conseils et de solutions pour "lâcher prise", n'hésitez pas à me contacter en cliquant sur ma bannière ci-dessous.

 

 

"La vie ne cesse pas après les ruptures, le fil du temps ne casse pas." Monique Larue

 

"Les ruptures ont ça de bon qu'on redevient soi-même." Geneviève Letarte

 

Partager cet article

Repost0

commentaires