Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 06:42

Plus_envie_de_rien_il_elle_m-a_Quitte.jpgJe n'ai plus gout à rien depuis notre séparation, son départ me laisse vide anéanti(e) comment faire pour m’en sortir ... ?

 

Attention à cet état semi dépressif qui peut conduire tout droit à une dépression bien plus grave si vous ne faites pas appel à un spécialiste pour vous faire aider !

 

Pour commencer, il est normal après une rupture de se sentir seul(e), triste et perdu(e), c'est une étape obligée tout comme lorsque l'on doit faire face au décès d'un être cher, vous allez devoir faire le deuil de l'être aimé.

 

Je sais ce à quoi vous devez vous confronter :

- vous entendez son prénom dans la rue, à la radio, à la télé, tout vous ramène à lui

- il (elle) est parti avec ses affaires et non seulement votre cœur est vide mais l'appartement l'est également

- vous guettez le téléphone qui ne vous quitte jamais, de peur qu'il (elle) vous contacte

- vous  luttez pour ne pas l'appeler alors que vous en crevez d'envie

- vous ne mangez plus, ne dormez plus, vous survivez dans son ombre

Bien sûr je pourrai poursuivre cette liste..

 

Il existe plusieurs sortes d'amour qui nous remplissent et nous illuminent, et en ce moment plus que jamais c'est l'amour de vos proches, votre famille, vos amis qui va dans un premier temps vous envelopper, cherchez leurs contacts pour vous réconforter.

 

Ensuite il faudra remettre en place des rituels, reprendre contact avec vos besoins, regarder devant vous, et pourquoi pas définir un projet sur du long terme, ou relever un défi personnel, car après le temps de la tristesse vient celui de la colère contre soi,  et parfois contre l'autre, utilisez la pour vous dépasser, soyez surprenant pour vous-même. Vous constaterez alors que vous êtes capable de vous accomplir en réalisant "de grandes choses" vous en éprouverez une grande fierté.

 

Ainsi, vous revoilà en contact avec vous-même, c'est un petit pas pour l'humanité mais un grand pas pour « l'homme » (ou la femme) que vous êtes !

 

Je vous épargnerai la sempiternelle petite phrase du type "on se remet de tout" car  je lui préfère celle-ci : "A vingt ans, la rupture entre le plein et le vide est brutale. On ne sait pas se prévenir de la souffrance.  Le bonheur qui nous arrive on le croit éternel. Puis un jour on s'aperçoit que l'un et l'autre se remplace : la souffrance, le bonheur." [Paul Perreault]

 

Le temps de la reconstruction est variable d'une personne à une autre, mais l'essence même de la vie n'est elle pas de vivre des expériences, de faire des rencontres, de se tromper mais aussi et surtout de se rendre compte que nous faisons les bons choix ?

 

Reprenez contact avec vos besoins personnels et mesurez vos succès, vous voilà maintenant sur un nouveau chemin :

 

Ci-joint un extrait du petit prince de Saint-Exupéry, la rencontre avec le renard :

 

- Je cherche des amis dit le petit prince

- Qu'est-ce que signifie "apprivoiser"?

- C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie "créer des liens..."

- Créer des liens ?

- Bien sûr dit le renard. Tu n'es pour moi qu'un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n'ai pas besoin de toi. Et tu n'as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu'un renard semblable à cent mille renards. Mais si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde....

- Et puis regarde ! Tu vois là-bas les champs de blé ? Je ne mange pas de pain. Le blé pour moi est inutile. Les champs de blé ne me rappellent rien. Et ça c'est triste ! Mais tu as les cheveux couleur d'or. Alors ce sera merveilleux quand tu m'auras apprivoisé ! Le blé qui est doré, me fera souvenir de toi. Et j'aimerai le bruit du vent dans le blé..........

 

Le renard se tut et regarda longuement le petit prince :

- S'il te plaît .......Apprivoise-moi ! dit-il.......

- Que faut-il faire ? dit le petit prince ?

- Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près...

 

Ainsi le petit prince apprivoisa le renard. Et quand l'heure du départ fut proche :

- Ah ! dit le renard.... Je pleurerai

- C'est ta faute, dit le petit prince, je ne te souhaitais point de mal, mais tu as voulu que je t'apprivoise....

- Bien sûr, dit le renard.

- Mais tu vas pleurer ! dit le petit prince.

- Bien sûr, dit le renard.

- Alors tu n'y gagnes rien !

- J'y gagne, dit le renard, à cause de la couleur du blé...

- Adieu, dit le renard. Voici mon secret ! Il est très simple : on ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux.

- L'essentiel est invisible pour les yeux, répéta le petit prince, afin de se souvenir."

 

Comme pour le Renard et le Petit Prince, sachez que toute expérience est unique, et qu'elle vous enrichit grandement de manière invisible, même une rupture s'avère être une formidable construction car elle permet de dépasser l'instant douloureux en se dépassant soi-même pour ensuite continuer à vivre d'autres futurs instants heureux, ainsi se poursuit le cycle de la vie.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires