Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 09:43

concilier_desir_et_sexualite_entite_couple.jpgComme nous l'avons vu précédemment (articles 1/3 + 2/3), désir, sexualité, communication ainsi qu'une bonne connaissance de soi et de la (du) partenaire sont strictement indissociables afin d'aboutir à l'harmonie des sens et des esprits au sein du couple.

 

Le dire et le savoir est déjà un bon début mais l'application au quotidien requiert effectivement un savoir-faire qui ne s'apprend dans aucun manuel basique, en effet le seul livre ouvert qui vous permet de comprendre et d'appréhender entièrement la relation de couple sous l'angle de l'équation : "Désir + Sexualité = Amour" c'est bien le livre de l'expression de votre vie à deux, un ouvrage qui vous permet de voir en l'autre la part de vous-même tout en abordant les territoires inconnus qui ne vous appartiennent pas, ceux de votre partenaire, en d'autres mots : c'est au contact de l'autre que l'on apprend à l'aimer, que le désir s'amplifie, que la sexualité se découvre et s'affine, finalement que l'amour prend toute sa véritable dimension par l'observation, la compréhension et la communication verbale ou bien par la plus sensuelle des expressions, celle du contact plus profond des corps qui s'accouplent.

 

Bien entendu, tous les couples ne sont pas égaux face à cet infini et complexe processus de construction amoureuse, lequel n'est jamais linéaire et sans écueil au fil du temps... car personne ne peut affirmer n'avoir jamais eu des "maux" avec son conjoint, personne ne peut nier la grande difficulté à vivre avec un autre que soi (pour certaine personne il est déjà difficile de vivre simplement leur propre existence).

 

Alors oui nous pouvons l'affirmer sans ambages : la vie de couple n'est bien sûr pas toujours ce long fleuve tranquille sous un Soleil radieux auquel nous aspirons tous, oui il y a souvent des problèmes de couple qui peuvent venir entacher les meilleurs sentiments du monde... Mais la vraie question se pose ici : malgré tous ces problèmes potentiels, toutes ces inévitables incompréhensions réciproques, et toutes ces plaies que nous ne pouvons que panser, faut-il renoncer à vivre à deux à la moindre difficulté, faut-il se résigner à ne pas surmonter les obstacles, faut-il vraiment sacrifier tout cet amour parce qu'un seul virage n'a pas été bien anticipé par le couple ?

 

Sans vouloir faire non plus ici une apologie extrémiste ou idéalisée de la vie de couple (car chacun est libre de ses choix, de vivre ou non en couple), personne ne peut non plus nier qu'il s'agit de la plus belle et naturelle expérience qui puisse arriver dans une vie, celle de trouver le miroir de son âme, le corps secrètement désiré dans ses fantasmes, même si rien ne correspond de manière parfaite à cet idéal forcément impossible à atteindre, le couple est bien la grande aventure de la vie qui permet d'exprimer pleinement à la fois son propre égo tout en étant "en résonance" avec celui d'un(e) autre que soi, cette dissociation nécessaire de l'individu pour se transposer sur autrui, trouver une certaine vérité existentielle grâce au partenaire, savoir prêter un instant son corps afin d'exprimer une extase que l'on ne peut pas complètement avoir seul(e)... tout ceci définit une véritable dimension à ce couple qui démultiplie ainsi l'individu dans ce qu'il a de plus fort jusqu'au bout de ses ressources intimes et lui donne "de facto" ses lettres de noblesse, lorsque ce n'est pas, en plus, une descendance à l'image de ses gènes...

 

Autre question fondamentale que celle de la sexualité dans le couple, de ce rapport aux corps pour ne pas dire ce rapport purement sexuel, comment définir la sexualité la plus adaptée pour chaque couple ? A cette question il existe aussi de multiples réponses, toutes autant spécifiques et tributaires de ces "intimes concessions" que le couple va s'accorder au moment de l'acte. Dans tous les cas, et au début de la relation, le couple va progressivement découvrir ce dont il est capable, ce que chacun donne à l'autre et définir de cette façon ses propres limites. Les contours de la sexualité des couples sont fonction de leur interaction réciproque selon un savant cocktail de désir réfléchi, de fantasme rêvé et de besoin sexuel animal ou pulsionnel.

 

Ce sont ces contours qui vont s'affiner durant toute la durée de la relation en ajoutant ou en effaçant des possibilités d'actes qui sont autant de "lâcher-prise" sur son propre corps et d'offrandes à l'autre pour gagner une certaine confiance physique réciproque. C'est justement dans la transposition de cette confiance physique que la confiance en l'autre perdure et progresse au fil du temps, car celui ou celle qui sait donner son corps à l'autre donne aussi consciemment une partie de lui-même et donc une sorte de "carte blanche" existentielle avec des droits et des devoirs.

 

A désir, sexualité et communication, nous pouvons donc ajouter cette "confiance en l'autre", une confiance acquise par le biais répété de l'acte sexuel, lequel est comme un acte solennel ou une signature au bas d'un contrat corporel qui se transforme en contrat moral entre partenaires pour sceller le couple d'abord dans la matière puis dans l'esprit de chaque individu.

 

Encore une fois, la sexualité joue le rôle moteur et régulateur, voire même constructif dans le couple, l'acte sexuel peut être assimilé à la reconduction d'un contrat mutuel à la fois corporel et mental qui stabilise la relation tout en la légitimant par accord réciproque tacite et reconductible. A noter qu'il n'existe pas une sexualité mais une infinité de gammes de sexualités possibles, à chacune correspond la fusion des tempéraments des partenaires dans l'acte, l'acceptation des besoins et des demandes, la volonté de faire ou de laisser faire, ce qui engage fortement chacun à la fois dans un renoncement ou bien dans une initiative, les deux étant des choix et des variables spécifiques à chaque couple et évolutifs à chaque moment de la relation au cours du temps. La sexualité est donc une dynamique nécessaire au couple à la fois pour sa stabilité et pour son évolution.

   

"Seul le battement à l'unisson du sexe et du coeur peut créer l'extase." Anaïs Nin

 

"Il en va de l'érotisme comme de la danse : l'un des partenaires se charge toujours de conduire l'autre." Milan Kundera

 

"Le sexe représente une force trop immense pour que l'on en fasse bon marché ou mauvais usage." Erica Jong

 

Partager cet article

Repost0

commentaires