Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 08:42

sexo_comment_bien_gerer_sa_sexualite_en_couple.jpgIl est des sujets encore tabous dans notre société dès qu'on les aborde dans le détail ou de manière plus transparente, notamment en ce qui concerne le sujet de la sexualité ou des comportements sexuels, surtout au sein du couple.

 

Pour preuve il en est, puisqu'il faut croire que les médias ne s'intéressent vraiment aux femmes et aux relations Hommes-Femmes qu'une seule journée dans l'année avec cette fameuse "journée de la Jupe", laquelle défrayait d'ailleurs la chronique il y a seulement quelques jours.

 

Mais ce qui est encore plus significatif et terrible actuellement, c'est bien ce rapport en hausse des viols ou tentatives de viols en France selon l'Observatoire National de la Délinquance : il est de 198 000 par an (dixit "Le Monde"), soit en moyenne un acte toutes les 7 minutes (dixit association "Osez le Féminisme"). Après un tel état des lieux il est difficile de parler sereinement de relations sexuelles surtout lorsque l'on nous annonce qu'un tiers des viols est un viol au sein du couple... autant dire que le sujet est brûlant et même assez inquiétant.

 

Néanmoins, après ce préambule indispensable et bouleversant, nous devons aborder le thème de la sexualité au sein du couple avec une certaine lucidité en gardant à l'esprit que le sexe n'est pas un jeu anodin mais bien un enjeu important à la fois pour chacun au niveau personnel, dans le couple et aussi de manière plus générique un enjeu sociétal qui reflète l'état social de nos mentalités contemporaines complexes en perpétuelles mouvement.

 

Comme nous pouvons l'imaginer ou bien aussi parce que certain(e)s l'ont vécu ou le vivent au quotidien : gérer sa sexualité au sein du couple c'est avant tout savoir gérer ses propres pulsions sexuelles tout en respectant le désir du conjoint de vouloir y participer ou non, et donc rien n'est plus vrai ici que de souligner que : "ma liberté sexuelle s'arrête là où commence celle de ma (mon) partenaire" ! Et cela n'est pas évidemment simple en pratique... En effet laquelle d'entre-nous n'aura jamais eu, collé dans son dos, son partenaire "littéralement débordant d'envie" alors que nous n'avons pas vraiment cette même envie réciproque ? Idem en ce qui concerne les hommes, mais beaucoup plus rarissime : si madame joue les furies sexuelles alors que monsieur n'envisage résolument qu'un très gros dodo calme et réparateur...

 

Evidemment, il existe des couples qui ne se posent pas tant de questions, monsieur plein de testostérone et madame sous overdose d'œstrogènes pour une vie de coït ininterrompue, assumée en toutes circonstances, en tout type de lieux, à toute heure du jour et de la nuit... Oui, cela existe, mais uniquement dans les mauvais films x ou à la limite en nuit de noces en rêve ! Ne soyons pas dupes, le sexe se gère à deux, l'un et l'autre des partenaires disposent de leurs corps selon leur bon vouloir et imposer unilatéralement à sa (ou son...) partenaire un acte sexuel non désiré devient alors "de facto" un acte de viol.

 

Sachons tout de même relativiser si cela était néanmoins possible de le faire... sinon tous les hommes seraient en prison à cette heure car ils ont certainement tous, "à leur corps défendant", déjà fait au moins une fois "le forcing" avec leur femme, laquelle ne dispose finalement que de très peu de réponses satisfaisantes face à cette "demande sexuelle":

 

- le "laisser faire" sans vraiment participer, attitude lâche et ambigüe

- lui dire NON, il risque de ne pas apprécier mais au moins c'est clair

- trouver une raison valable pour signifier que ce n'est pas possible

- lui dire "pas aujourd'hui, demain ce sera bien meilleur mon chéri" !

 

Comme nous le voyons, à moins d'être une triple idiote ou une bête de sexe nymphomane qui s'allonge dès qu'on lui demande, il est préférable de gérer la sexualité du couple par un dialogue "en amont", à la limite il vaut même mieux prévenir votre partenaire que "vous n'avez pas envie" avant même de vous glisser dans le lit avec lui... sinon cela peut vite devenir un grave problème de couple s'il y a mésentente sur cet important sujet de la sexualité. La plupart du temps il faut savoir que les hommes auront envie de vous dès qu'ils vous verront arriver en petite tenue... c'est clair que s'il est avec vous dans le même lit c'est que vous le voulez bien et que vous ne lui êtes pas indifférente, bien au contraire, vous le savez bien ! Alors mesdames que faire dans la pratique pour que tout se passe au mieux pour votre couple en matière de sexualité :

 

- la meilleure solution est de se concerter en couple avant tout.

- monsieur doit aussi rester gentleman en respectant madame.

- madame doit savoir gérer la libido de monsieur, il a ses besoins...

- dans tous les cas le couple doit être au diapason du désir partagé

- la solution radicale : avoir des lits jumeaux... mais pas très glamour

- et si vous n'aimez pas faire l'amour... que faites-vous en couple ?

 

Sans vouloir définir de vraies fausses généralités sur ce sujet éminemment complexe, où chaque couple est totalement différent, où chaque individu vit sa sexualité selon son histoire spécifique, où finalement la sexualité n'est autre que le rapprochement volontaire et ultime des corps au sein d'un couple constitué, il n'est qu'une seule règle qu'il faut absolument suivre : respecter réciproquement l'envie et le besoin de chacun en toute harmonie dans le couple. Lorsque vous avez envie de faire l'amour avec votre partenaire, demandez-vous si cela est bien partagé à ce moment, si cela est possible, sachez détecter le désir chez elle ou chez lui, sachez aussi capter sa fatigue ou sa volonté de ne pas vouloir subir un acte sexuel non désiré, en cela vous ne ferez qu'accroitre le respect mutuel et l'amour qui vous unit, ainsi vous saurez encore mieux partager toutes les extases des moments d'intimité parfaitement consentis en une véritable communion des sens et des esprits, en un harmonieux dialogue des corps.

 

"L'union la plus grande possible que l'on peut avoir entre deux êtres, c'est faire l'amour. Ce n'est pas avec des mots que l'on communique." Georges Simenon

 

"Faire l'amour, c'est encore le meilleur remède contre la solitude, le seul moyen de dépasser les frontières qui isolent deux êtres, si proches l'un de l'autre soient-ils." Anne Bernard

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Sexualité
commenter cet article

commentaires