Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 16:18

 

feminin-masculin-sexe2.jpgPour faire suite à la première partie de cet article (en trois parties), laquelle donnait les prémices d'une compréhension de la "valeur du sexe", nous avons vu qu'au niveau strictement personnel il n'existait pas de stéréotype ou de formatage simple, que chacun se forgeait sa propre sexualité selon son histoire, ses rencontres et ses choix de vie. Tout psychologue qui se respecte vous dira qu'effectivement beaucoup de paramètres de la sexualité entrent en jeu dès l'enfance et se mettent progressivement en place à l'adolescence pour ensuite se façonner de manière plus précise à l'état adulte et s'affiner tout au long de la vie. Sur ce constat, les premières rencontres amoureuses sont prédéterminantes, les rapports affectifs avec les parents le sont tout autant pour échafauder les fondations d'une sexualité à deux étages, l'un conscient et accepté, l'autre inconscient et plus complexe à saisir. Sans plus entrer dans le détail psychanalytique des orientations sexuelles et de leurs significations, c'est sur l'axe de ces deux directions, consciente et inconsciente, que va vivre l'individu et réaliser ses choix de partenaire(s) et de type de sexualité, toujours évolutive et mouvante entre aspirations réelles et fantasmes rêvés ou assouvis.


Pour le couple il en ira de même, en bien plus complexe encore et de manière logique puisque ce couple est une pièce rapportée qui n'appartient finalement plus vraiment à personne, c'est une représentation construite à partir des éléments en présence, c'est à dire à partir des deux individus qui ont formé ce pacte de vie commune, du moins de vie sexuelle partagée puisque rien n'oblige un couple moderne à cohabiter si la relation seule suffit à les contenter. Car seule ici la relation va compter, et plus précisément la relation sexuelle pour notre propos. Ce qui nous permettra d'élargir le champ d'action aux relations entre deux individus et non pas uniquement aux couples formés. Bien évidemment, une relation en place depuis peu sera soumise aux aléas de construction et aux accidents durant ce travail d'élaboration de l'édifice commun… d'un autre côté le couple déjà mature et vivant ensemble depuis de nombreuses années aura eu des réparations et autres aménagements pour fabriquer sa structure relationnelle et sexuelle, avec parfois la maison en feu, des grands froids, ou les murs de la relation à consolider pour survivre aux intempéries de la vie.

 

Là où se complique l'édification du couple et de la relation à deux, c'est justement sur le facteur commun de l'inconscient de la relation, sur ce mixage des matériaux inconscients de la sexualité de chacun… sur ce point il y a très souvent une grande ignorance de ce qu'est l'autre, de ses réels désirs, de ses fantasmes avoués ou inavoués. C'est pourtant un point crucial que de savoir précisément dans une relation ce que veulent et attendent réciproquement chacun des deux partenaires, notamment en matière de sexualité, laquelle n'est finalement que le reflet condensé d'une personnalité dans un "acte d'échange" totalement "instru-mentalisé" à la fois par la pensée consciente et par le substrat des instincts et fantasmes issus de l'inconscient des deux protagonistes.

Donc… pas si simple !

 

Alors, nous le voyons, la sexualité dispose d'une dimension bien plus large que celle indiquée dans le dictionnaire… elle n'est pas que "comportementale" dans l'acte lui-même, elle est aussi infiniment mentale dans sa conception, elle est le calque de la personnalité sur la face intime d'une pièce où sont gravés pèle-mêle les désirs, les secrets amoureux, les fantasmes, les limites morales et la volonté, et sur l'autre face nous avons l'acte par lui-même qui devient plaisir, échange, attente, répétition, quelquefois douleur assumée et contrainte, voulues ou non, dans la relation. De ses deux faces d'une même pièce, nous voyons se dessiner une articulation majeure dans la structure relationnelle globale : le lien fondamental entre Amour et Sexualité. 


Comme je l'avais plus ou moins exprimé rapidement en fin de la première partie, les Sentiments et le Sexe, ce n'est pas la même chose ! L'Amour ce n'est pas uniquement faire l'amour ! La relation ne se résume heureusement pas à l'acte sexuel, voire même purement à la sexualité. Bien que la sexualité soit une expression majeure de l'individu envers un autre, elle n'est pas LA Relation Amoureuse, elle n'en reste néanmoins QUE la Relation Sexuelle. Faire le distinguo et appuyer sur ce point pourrait sembler anodin mais il y a pourtant du soufre dans ce massif duo Amour/Sexualité, et même des fois de la souffrance si les partenaires n'ont pas les mêmes concepts en la matière !

 

Mais alors, une Relation Amoureuse dans un couple, c'est quoi ? Si l'on place la sexualité sur un pan important de cette relation, sur l'autre pan de la montagne que reste-t-il… finalement l'Amour dans un couple, c'est quoi ?


He bien l'Amour… c'est tout le reste ! L'Amour c'est déjà être ensemble et aimer "être et vivre ensemble", rechercher la présence de l'autre et sa pleine disponibilité, sa loyauté et sa confiance, capter son affection et donner la sienne en retour, vivre tous les moments heureux et aussi surtout tous ceux qui sont difficiles, pour soutenir, car l'Amour c'est aider l'autre à se construire en écartant l'adversité, c'est aider à devenir plus fort et à s'élever plus haut, à écarter les peurs existentielles et à panser ses plaies anciennes et nouvelles, c'est permettre à l'autre de se sublimer sans l'enfermer et sans l'étouffer de son propre Ego, c'est lui ouvrir un horizon de liberté partagée et acceptée, lui laisser assumer son espace vital intérieur car rien n'est plus beau que de percevoir la différence et l'originalité d'une expression singulière à ses côtés, que de recevoir aussi cette singularité comme un don précieux et unique pour la faire sienne en l'apprivoisant au plus profond de son coeur avec sa permission. Aimer, c'est aussi savoir souffrir pour l'autre et prendre sa souffrance à son compte pour en garder cet instant subtil d'extase et de sacrifice partagé… que l'on appelle, Amour. Aimer c'est donc faire don de soi et recevoir.

 

Après un tel déluge de mots, l'on a tous une grande envie d'Amour ! (si ce n'est pas déjà le cas !). Mais des fois l'Amour ne suffit pas, le désir peut aussi être plus fort, nos instincts sont puissants et peuvent se dresser devant les sentiments pour assouvir des besoins… sexuels, des fantasmes, des pulsions. Dans ce cas le couple peut-il seul sciemment assumer les tentations extérieures, les permettre, les faire don à l'autre dans son espace de liberté ? C'est la question de la Sexualité qui revient au galop au coeur de l'Amour. Est-ce que permettre c'est aimer ? Est-ce que libérer l'autre de sa propre exclusivité sexuelle est encore une preuve ultime de son Amour ?

 

La question est difficile, la réponse l'est tout autant avec tous les dangers inhérents. Dans tous les cas, à chaque couple correspond une "convention intime" qui permet de fixer ses limites. Il est très important de bien définir, au fil du temps de la construction du couple, ce que sont ces limites mutuelles et jusqu'où les repousser à deux. Il est primordial d'en être les garants et de comprendre réciproquement la relation vécue. Nous verrons aussi, dans une prochaine troisième partie de cet article, que la Société impose incidemment des limites, que le contexte extérieur joue aussi fortement sur le couple dans cette acceptation de ce qu'il est et de ce qu'il représente pour exister d'une certaine façon "conforme".

 

Pour l'heure, posez-vous la double question suivante : "ma relation actuelle est-elle pleinement vécue avec bonheur chaque jour, est-elle acceptée réciproquement et comprise dans ses limites existentielles sans face cachée ?" Je vous laisse y réfléchir, et si vous désirez une aide sur ce point, si vous vous posez des questions perturbantes sur votre relation, si vous avez des problèmes de couple à résoudre, n'hésitez pas à me contacter. Cliquez sur la bannière ci-dessous pour m'envoyer un formulaire et expliciter votre demande, ou bien téléphonez-moi au 01.73.58.36.36 ou idem 06.50.75.95.14 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt !

Partager cet article

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Sexualité
commenter cet article

commentaires