Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 19:16

polyamourDans les années 30, des femmes revendiquaient haut et fort pour la première fois "l'amour libre", dans les années 70 la "libération de la femme" faisait rage de manière plus libertaire encore, mais aujourd'hui, en 2012, les couples modernes scandent avec une ferveur non dissimulée une toute nouvelle révolution et libération amoureuse sous l'appellation de "polyamour" !

Mais qu'est-ce donc que cet amour au pluriel, que ce trublion de polyamour ? Une nouvelle mode "new age" ou bien un réel mode de vie amoureuse ? Serait-ce la fin du couple et de sa forme fusionnelle si apparemment restrictive et contraignante ? Serait-ce la fin de la monogamie occidentale imposée comme seule alternative relationnelle... ou du moins de sa forme traditionnelle pour ne pas dire traditionaliste ?

A ces très intéressantes questions je vais essayer de répondre tout en donnant mon propre avis, de manière totalement objective. Mais tout d'abord, définissons bien le terme et ce qu'il recouvre de sens afin d'en cerner au mieux sa substantifique moelle ! Le mot par lui-même n'ayant pas d'importance particulière quoi qu'assez significatif pour dire qu'il nous donne déjà bien le tempo, nous ne nous attarderons pas longuement sur son apparition durant les années 90 au Royaume-Uni dans un article de presse puis dans une demande officielle d'ajout au dictionnaire (sous sa forme anglaise "polyamory"). Ceci laisserait penser que les anglais seraient, peut-être les initiateurs, du moins les inventeurs du terme...

Comme le laisse entrevoir le mot générique : "poly" signifie plusieurs, et "amour" nous est parfaitement compréhensible ! Ce qui donne donc : "plusieurs amours", ou plus précisément la possibilité que dispose une personne, femme ou homme, d'avoir simultanément plusieurs relations amoureuses assumées et revendiquées pleinement... Attention néanmoins de ne pas confondre avec d'autres notions apparemment proches ou faussement synonymes comme le libertinage ou l'échangisme lesquels ne font appel qu'à l'aspect sexuel de la relation alors que le polyamour dispose d'une dimension plus large en y associant, avant tout et principalement les sentiments amoureux.

Afin de mieux cerner précisément ce type de "pluri-relation", il faut savoir qu'un polyamoureux dispose, d'une part d'une totale liberté d'aimer plusieurs personnes simultanément, c'est ici son droit, mais d'autre part son devoir réciproque est d'être aussi impérativement ouvert et franc vis à vis de son ou de ses partenaires, ceci en assumant et en respectant cet aspect multiple des relations, directes et indirectes. A noter que tout ceci se fait manière totalement franche, naturelle et transparente. Cette multiplicité des relations amoureuses peut donc devenir assez complexe à concevoir ou à organiser, non seulement au niveau purement pratique mais aussi, bien évidemment, au niveau mental, intellectuel, sentimental et... sexuel.

Entrer en relation polyamoureuse c'est donc à la fois faire preuve d'une très grande liberté d'esprit et de moeurs en étant à la fois responsable, lucide et serein sur l'ensemble des relations amoureuses "inclusives", tout en gardant sa propre indépendance, celle-là même qui, "a contrario", est exclusivement captée par la fusion instillée dans un "couple traditionnel". L'on voit parfaitement l'avantage majeur de ne plus être dépendant d'une unique relation fusionnelle, de ne plus être comme attaché(e) à une seule personne, comme "prisonniers à deux" du lien conjugal au sein de l'impérieuse "entité couple". L'on pourrait presque utiliser une image en se disant que le polyamour fait bonne figure de démocratie des sentiments là où le couple se place en implacable position de dictature relationnelle !

Sans faire un éloge exacerbé du polyamour ou des relations amoureuses multiples, il faut bien se rendre compte que nous sommes en présence d'une intéressante alternative au couple traditionnel, d'une évolution des mentalités en matière de relations humaines au sens large en y incluant les sentiments et évidemment la sexualité. Au-delà de la simple relation amicale, puisqu'elle va beaucoup plus loin, cette tendance relationnelle semble avoir de plus en plus d'adeptes mais aussi ses détracteurs acharnés puisque être polyamoureux c'est aussi récuser fermement l'hégémonie du couple, refuser de ne se contenter que d'une relation forte et exclusive à la fois, c'est donc vouloir revendiquer pleinement une liberté et une ouverture d'esprit expiatoire face à un relatif mais bien réel enfermement dans cette institution que représente le couple monolithique.

Le polyamour sera-t-il un jour une norme dans le futur ? Le couple deviendra-t-il la forme préhistorique des sentiments amoureux pour laisser la place à une nouvelle génération plus ouverte, épanouie et diversifiée ? Est-ce la fin des ruptures dificiles en préférant faire évoluer sa dimension sentimentale, en "incluant" plutôt qu'en supprimant brutalement une relation pour n'en choisir qu'une seule autre totalement "exclusive" ? Si vous avez des problèmes de couple, le polyamour peut, dans certains cas, devenir la bouée de sauvetage d'une relation initiale (appelée aussi "primaire" ou primordiale) en y apportant une potentielle solution durable et salutaire.

Pour en discuter ensemble durant une étude personnalisée, n'hésitez-pas à me contacter au 06.50.75.95.14 ou au 01.73.58.36.36 (numéros non surtaxés), vous pouvez aussi cliquer sur ma bannière ci-dessous pour me joindre par e-mail:

Partager cet article

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Hommes-Femmes
commenter cet article

commentaires