Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 10:34

Vivre_en_couple_heureux_en_amour.jpgSans vouloir refaire l'Histoire de l'Amour au fil des temps dans nos différentes sociétés (occidentales si possible), sachons tout de même que la "notion de couple" a effectivement beaucoup évoluée au cours des générations et que l'Amour lui-même est une valeur très subjective avec plusieurs sens très volatiles, significations absconses et perspectives floues, voire "perceptions humaines indéfinissables" pour certains.

 

Ne serait-ce que sur ces quelques dernières décennies ces deux concepts (de couple et d'amour) ont littéralement été livrés en pâture à tous les mouvements de société, que ce soit via le féminisme, la notion de travail, l'éducation, les responsabilités familiales ou bien encore, le comble : le pouvoir d'achat.

 

Par conséquent, comprendre le Couple, l'Amour, et de surcroit le Bonheur sera un exercice ou plutôt un cocktail doux-amer souvent difficile à doser, encore plus à digérer ou à boire pour certains d'entre-nous tant ces notions dépendent d'un contexte sociétal spécifique, de l'entourage immédiat et de la psychologie relationnelle de chacun liée à autrui.

 

Mais au fait pour commencer : Qu'est-ce qu'un "couple" ?

 

- deux personnes qui passent le plus souvent du temps ensemble

- deux personnes qui font l'amour régulièrement ensemble

- deux personnes qui partagent les mêmes idées et concepts

- deux personnes qui vivent ensemble (c'est la question...)

 

A noter en passant que "les dites personnes" en question sont souvent de sexes opposés, mais pas forcément nous n'entrerons évidemment pas aujourd'hui dans ce type de questionnement hétérosexuel, homosexuel, voire bisexuel soyons donc large de vue tout en gardant à l’esprit notre sujet principal.

 

Vous l'aurez bien compris : la "représentation du couple" & de la "relation de couple" sont des notions capitales pour comprendre l'ensemble du "processus d'Amour" et disposer ainsi d'un petit aperçu de ce qu'est le "Bonheur dans la vie", oui rien que ça, donc prudence et circonspection sont de mise !

 

De nos jours chacun aura, selon son histoire personnelle, selon ses rencontres et ses aptitudes relationnelles, sa propre représentation de l'Amour pour autrui et inventera durant toute sa vie son propre "bonheur identitaire", on peut dire sans se tromper qu'il existe autant de typologies de l'Amour et/ou de typologies du Bonheur qu'il y a d'individus différents sur notre planète ce qui nous amène forcément à beaucoup d'humilité quant à notre volonté d'en faire ici un exposé complet ou synthétique sans en tronquer ou en déformer irrémédiablement le sujet.

 

Mais alors la tâche est-elle insurmontable ? Ne pouvons nous rien dire qui soit (quelle que soit la personne) une certaine "vérité décryptable", laquelle pourrait nous donner une réponse plus ou moins formelle et acceptable ?! Comment aborder cette notion de Bonheur associée à la relation de couple, à l'Amour et à la vie à deux ?

 

Et c'est ici que se dessine une autre question plus "tangente" mais tellement plus vraie : l'amour pour autrui n'est-il circonscrit qu'au sein du simple couple, animé uniquement par deux personnes seulement. Que faire de toutes les autres relations, de tous ces autres "amours possibles" au quotidien, de toutes ces rencontres très amicales ou amoureuses (potentielles, fantasmées ou vécues), devons-nous mettre un radical veto ou frein à l'ensemble de nos capacités à aimer autrui afin de ne laisser coexister que le seul couple en "binôme impérieux" ?

 

Se mettre des œillères de plomb sous prétexte qu'il existe une seule et unique personne que l'on "aime plus qu'une autre", est-ce une raison, un besoin ou bien une obligation ? Toutes les réponses à ces questions sont bien ici résumées en une seule : l'Amour se doit-il d'être exclusif oui ou non ? Evidemment j'aurai tendance à vous dire qu'il le faudrait absolument, que nos sociétés n'acceptent en aucun cas ni la polygamie ni la polyandrie (d'actualité en ce moment), que d'avoir des relations ou partenaires multiples serait une terrible aberration ou un véritable danger ou bien encore : que de dire tout le contraire entrainerait définitivement la mort du couple et impliquerait la chute de toutes nos institutions et structures familiales, en deux mots : la fin de notre société et des solides piliers qui la forment depuis des siècles.

 

Et bien NON, et vous le savez tout comme moi, dans la réalité, dans la vraie Vie les choix s'interfèrent les uns dans les autres, les familles se forment, les couples se font et se défont, mais ce n'est que dans un espace et dans un temps précis que ce couple semble pouvoir vivre et s'épanouir.


Pour autant que l'on puisse donc le vérifier dans la vraie vie, et non philosopher de manière sulfureuse sur le sujet, il est vrai qu'un couple existera s'il réunit (généralement) deux personnes qui s'aiment au même endroit et au même instant, la notion de couple semble donc parfaitement liée à l'espace (le lieu) et au temps (la durée de la relation).

 

Mais et la notion de Bonheur Vous me direz encore, après tout ceci : Faut-il vivre en couple pour "être heureux(se)" en amour ? Où trouver la réponse ? La formulation même de la question n'est-elle qu'une construction impossible à démontrer ou bien effectivement "il faut vivre en couple pour être heureux(se) !"

 

La réponse demeure pourtant et surtout à la portée de tous : si vous formez ce que vous ressentez mutuellement comme étant un "véritable couple" et que vous vous posez ensemble à un moment T la question "faut-il vivre ensemble ?", alors c'est bien à vous deux de décider conjointement sans alternative extérieure ou autre postulat si votre "bonheur commun" nécessite une vie dans un même espace pour une durée indéfinie Vous êtes donc entièrement et légitimement en parfaite mesure d'écrire votre propre "contrat moral de couple responsable", de définir vos propres engagements et règles du jeu, vos propres limites entre adultes disposant de discernement, de volonté et de sentiments forts partagés en toute conscience de cause et d'effet.

 

Oui la vie de couple à deux est un facteur de bonheur, mais non : elle ne l'est pas si elle n'est pas intégralement ressentie, programmée et acceptée par les deux vrais acteurs de la vie à deux. Le sujet étant pour le moins délicat, un(e) spécialiste du couple pourra vous aider et vous montrer le chemin de ces couples qui savent vivre ensemble en toute harmonie et dans un "bonheur réciproque". Le couple est à la fois une représentation sociétale, vitale et naturelle mais ce sera toujours aux sentiments des protagonistes de décider si finalement ce Bonheur doit être vécu pleinement en couple, et non au seul intellect ou à la société de l'imposer et de le décréter.

 

"Il n'y a rien  de plus  complet qu'un couple qui traverse le temps et qui accepte que la tendresse envahisse la passion." Marc Levy

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Hommes-Femmes
commenter cet article

commentaires