Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 08:20


Le coup de foudre n est pas un sentiment amoureux, mais une émotion violente réciproque qui nous envahit
que nous ne contrôlons pas, un désir immédiat, une admiration que l'on éprouve au premier regard.

 







Ce couple se reconnait comme dans un miroir, il y a une attirance partagée instantanée et fulgurante, une idéalisation
de son partenaire, un aveuglement magique.

 

Voilà donc ce couple  en train de brûler toutes les étapes , inutile de prendre le temps de se connaitre, puisqu'il se reconnait.


Pas de déséquilibre dans la relation puisque ce couple est sur la même longueur d'onde.

 

Admiratifs et envieux, regardons ce couple partager ce délicieux moment qui ne saurait perdurer dans le temps.

 

Car enfin, il faudra bien inéluctablement que ce couple se découvre et entre en relation,
c est alors qu'il peut y avoir un déséquilibre.


Il suffit que l' un des deux ne soit plus dans l'idéalisation de la relation :

 

- Je ne m’étais pas rendu compte qu'il était égoïste

- Quand elle parle , je me rends compte qu'elle se plaint tout le temps

 

Un coup de foudre peut se transformer en une relation pérenne dans le temps uniquement  si l'interaction prend le pas sur la sublimation et si nous accueillons notre conjoint pour ce qu'il est, et non pour ce qu'il représente.

Vous trouverez d'autres informations sur mon site principal.

www.probleme-amour-eux.fr 

Partager cet article

Repost0
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 06:07
 

Assurément Non !

 

Le couple n 'est pas un confessionnal ou il suffirait de venir exprimer ou expier nos péchés et nos doutes.

 

Le couple, c est avant tout 2 individus qui le compose et nous avons besoin d avoir notre espace de liberté, notre jardin secret.


Ne voyez pas dans le mot "secret " l'infidélité, la trahison , le mensonge mais simplement un espace de liberté de penser.

 

Si je n existe pas par et pour moi même, si je n existe que dans ce NOUS, je m épuise et je tue lentement mon couple.

 

Parfois j'entends dire:

 

J'ai failli le (la) tromper, je lui en ai parlé !

 

Voilà le doute qui s'insinue, la confiance altérée, pour un évènement qui n a pas eu lieu, notre conjoint était il le meilleur interlocuteur ?

Que va t-il faire de nos fantasmes maintenant ? parce que nous sommes bien dans l'ordre du fantasme, et du non passage à l'acte.

 

Communiquer dans le couple est essentiel pour partager , évoluer, construire, pour autant quel intérêt peut on retirer à évoquer une situation qui n 'existe pas, si ce n 'est de blesser voir même de briser " le mythe du couple " de son conjoint, qui parfois n'aura d'autre choix que de mettre un terme à la relation.

 

Le couple n 'est pas un exutoire, il doit pouvoir partager ce qui le concerne, et conserver une part d'intimité dans son MOI identitaire.

Vous trouverez d'autres informations sur mon site principal.

www.probleme-amour-eux.fr

Partager cet article

Repost0
19 août 2008 2 19 /08 /août /2008 06:28


il y a 50  ans encore en France, le mariage était synonyme de liberté grisante.



Une femme bien souvent découvrait la sexualité en même temps qu'elle épousait son mari.


De la même manière qu'une  femme enceinte pour " réparer" se mariait, pour se conformer à la morale, à la société, et au souhait de ses parents.



Le mariage  c'était pour ce couple  " la représentation de l'engagement " souhaité ou non par ailleurs.

 

L'amour était une option facultative dans ce couple !

 

On se mariait et c'était pour la vie.

 

J'ai souvent entendu des femmes me raconter:

- Vous savez à l'époque ça se faisait

- On pouvait sortir d'un carcan familial étouffant et rigide

- Si en plus y avait de l'amour dans le couple on était contente

- Je ne pouvais pas avoir un enfant sans père

 

Aujourd'hui on ne  se marie plus pour la vie, mais avant tout parce que l'on s'aime, et c'est avant tout parce que l'on s'aime, que l'on désire fonder une famille et  que l'on symbolise notre engagement par le mariage.

 

Et comme la définition de l'amour est relative à chacun et au temps, force est de constater que les mariages durent moins longtemps.

 

En conséquence, peut être pourrions nous imaginer,  qu'il existe d'autres valeurs que l'amour dans la représentation  que l’on se fait du mariage et de son couple.

Vous trouverez d'autres informations sur mon site principal.

www.probleme-amour-eux.fr 

 

Partager cet article

Repost0
12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 07:44



Finalement nous pouvons facilement transposer ce couple en guerre sur une carte du monde qui traverse différentes crises.




- Il y a la guerre froide de ce couple  ( négociation en utilisant des intermédiaires, famille,amis )

- La guerre frontale de ce couple, le seul  but est de toucher "son conjoint" ( violence verbale, humiliation, besoin de blesser l'autre )

- La réunification ( pardon, reconstruction, projet commun )

Les armes de guerre de ce couple sont les suivantes:

 

La colère

La peur

La tristesse

L'abandon

La jalousie

 

On peut également imaginer que notre couple qui traverse une crise conjugale soit représenté par une partie d'échecS, une interaction  ou le jeu est un rapport de force

dans ce couple qui se cherche et se provoque.

 

Et dans ce cas quel est l'enjeu de la partie ?

 

Qui va gagner ?

 

 - Celui qui pense, anticipe ?

 - Celui qui accepte de perdre une bataille ?

-  Celui qui remporte les plus belles pièces ?

 

Lequel des deux va créer l'opportunité, maîtriser, mettre de l énergie dans son couple en étant créatif et entreprenant ?

 

Quelques séances suffisent pour comprendre les crises dans son couple


  www.probleme-amour-eux.fr

Partager cet article

Repost0
5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 06:11


Il faut du temps pour oublier, parfois même des années, pour panser les plaies profondes de
"Notre plus belle histoire de couple", d'autant si
 l'on ressent qu'il(elle) nous quitte le cœur et l'âme vide, et que résonne en nous le timbre de sa voix.

 

Parce que nous avons aussi tendance à oublier, qu' au travers ce terrible vide que nous laisse l'absence, ce couple n'est finalement pas parfait.


Alors nous faisons de notre histoire passée une bouleversante et magnifique histoire d'amour.

 

Pas facile alors de se laisser caresser d'un autre regard, de s'autoriser à éprouver à nouveau, si nous sublimons notre passé amoureux.

 

1)     On se surprend à penser que nous n'arrivons plus à éprouver d'émotions

2)     On voit les amours triomphants de ces couples que l'on croise

3)     On entend les rires fuser quand les yeux embués de nos larmes, nous cherchons
 expressément à nous souvenir

4)     On ressent une violente douleur que nous sommes incapables de réguler

 

Nous sommes abandonnés et livrés à nous-mêmes, fragiles et vulnérables, nous allons devoir traverser une nouvelle épreuve dans notre vie.

Nous ne serons plus jamais le (la) même, nous avons gagné en maturité, mais nous ne le savons pas encore.

 

Et puis comme le temps passe..et qu' il arrive un âge ou il passe plus vite, nous menons un  combat et point besoin d'être voyant pour savoir que nous le gagnerons !

  

Comment faire alors?

  

Il vous faudra " renaitre " et puis vous pardonner de ne pas avoir pu..de ne pas avoir su...

Sortir de ce NOUS pour vous  découvrir  dans ce nouveau MOI qui s'imposera peu à peu.

 

Et parce qu'UN jour on se lève, et on se surprend à penser qu'il fait beau, à regarder ces
" autres qui nous ressemblent "n
ous savons alors que nous sommes terriblement vivants.

Je vous invite à lire d'autres informations sur mon site principal.

www.probleme-amour-eux.fr

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 07:13

 
La différence d'âge n 'est pas forcément un obstacle à la longévité d'un couple, peut être parce que le sujet
est clairement posé dans ce couple, et ce depuis le début de la rencontre,  et que chacun veillera à ne jamais oublier qu'un jour la relation peut devenir un problème.

 

C'est d'ailleurs très souvent le regard des autres qui rappelle cette différence dans le couple.



C'est aussi  cette différence qui  va  fortement souder  ce couple au regard de la société.

 

Très souvent les hommes à l'âge de la maturité cherche à se rassurer au travers le regard d'une femme plus jeune.

A contrario les femmes cherchent la rassurance et la bienveillance.


De plus si le désir d'enfant est assouvi de part et d'autre il permet à ce couple de se consacrer pleinement
à sa relation conjugale.


Dans le cas contraire il faudra que ce couple prenne pleinement conscience qu'il ne pourra donner vie à un désir d'enfant
afin d éviter des déchirures et une séparation inéluctable.

 

 

Pour autant des problèmes peuvent survenir dans ce couple quand les problèmes physiques apparaissent, ce couple va rencontrer des problèmes de rythme, ou il faudra composer et parfois sacrifier.

C'est alors que ce couple peut être en difficulté
si l'un des deux à la sensation de devoir sans cesse être dans l'abnégation.

 

Le rejet de la famille est aussi un facteur de crise dans le couple, il est donc essentiel que ce couple soit capable de se suffire à lui même.

 

L’amour ne voit pas avec les yeux , mais avec l’âme

William Shakespeare

 

Je vous invite  à lire d'autres informations sur mon site principal.

www.probleme-amour-eux.fr

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 07:53




La naissance d'un enfant est toujours source de joie, mais il implique également un bouleversement
dans la vie du couple qui va focaliser toute son attention autour de cet enfant.

 


Notamment la mère ( nourricière ) qui vit dans les premiers mois une relation fusionnelle avec son bébé.

Si bien souvent les nouveaux pères le comprennent, ils sont rapidement désemparés s'ils ne trouvent plus dans leur couple des moments d'intimité.

 

Il est donc important que " le père " puisse reprendre son rôle de mari en favorisant des sorties à deux, des moments de tendresse et d'intimité.

 

l'arrivée de cet enfant ne doit pas être un échappatoire ou un pansement qui viendrait colmater un couple " fragile " mais le ciment d'un couple conjugal et familial.

 

Si le père ne trouve plus dans son couple un épanouissement sexuel et amoureux, il y a de fortes probabilités qu'il finisse par  chercher ailleurs ce qu'il ne trouve plus dans son couple.

 

Le couple heureux qui se reconnaît dans l'amour défie l'univers et le temps; il se suffit, il réalise l'absolu.

Beauvoir (Simone de)

 

Je vous invite  à lire d'autres informations sur mon site principal.

www.probleme-amour-eux.fr

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 06:43

Je ne ferai pas ici l'apologie de la double vie mais je vais tenter de répondre à la question suivante.


 


Peut-on en trouver un bénéfice tant dans son couple légitime que dans sa relation extra conjugale ?

 




Une relation de ce type ne peut perdurer uniquement si les règles sont clairement définies, et  si la disponibilité de chacun est de mise dans ce couple adultérin.

 

En effet lorsque l'amant ou la maîtresse ont la sensation de recevoir en partie l'amour et l'attention de leur partenaire, 
ils peuvent trouver un équilibre de même qu'ils éprouveront du plaisir à retrouver " leur famille"


Nos deux amants sont-ils respectivement mariés ?
Plus facile alors de se comprendre et de se contenter, nous avons la même carte du monde et les mêmes enjeux.


L'un des deux n'est pas engagé ?
 

Que celui qui est libre soit conscient qu'il ne vient pas chercher l'engagement dans cette relation , mais des moments de plaisir, sans quoi tôt ou tard la frustration fera place à la relation, et alors pas de doute ce sera la fin.

 

Mais la fin de quoi me direz vous ?

 

- La fin du couple conjugal

- La fin du couple adultérin

- La fin ou le début des problèmes en somme !

 

Et comme Stendhal le dit si bien:

 

Plus il entre de plaisir physique dans la base d'un amour, dans ce qui autrefois détermina l'intimité, plus il est sujet à l'inconstance et surtout à l'infidélité.

 

Je vous engage à lire d'autres informations sur mon site principal.

 

www.probleme-amour-eux.fr

Partager cet article

Repost0
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 06:28

Je dédie cet article à tout ces couples recomposés qui écrivent une nouvelle page familiale et vous propose 6 règles à adopter pour une bonne intégration de chacun.

 

1 ) Ne cherchez pas à vous  imposer, vous êtes amoureux , vous souhaitez le faire savoir au monde entier, mais vos enfants ont le droit de ne pas être transportés de joie à l'idée de devoir vous partager.

 

2) Privilégiez le dialogue, pas question de prendre la place du père ou de la mère alors rassurez le !
Cet enfant n'est pas le votre certes, mais vous avez des points communs " l'amour de son parent " le foot, le cinéma, etc...



3) Instaurez des conseils de famille, des moments privilégiés ou chacun peut s'exprimer en toute liberté, l
es enfants adorent, ce peut être sous forme de jeu (vote, débat) bien évidemment le couple parental reste le maitre du jeu.

 

4) L'écoute et le dialogue doivent être de mise, pas de crise d'autoritarisme inutile, n'oubliez pas que vous êtes "la belle mère " ou " le beau père " alors soyez
"beaux et inventifs" laissez donc le parent biologique trancher dans une
situation conflictuelle.

 

5) Evitez la confusion, ne comparez pas l'amour que votre conjoint vous porte à celui qu'il donne à ses enfants.

 

6) Cessez de dépenser votre énergie à vouloir ne pas faire de différence, bien entendu que l'on aime d'un plus grand amour son propre enfant, ce qui ne doit pas vous  empêcher d'accorder du temps à chacun d’entre eux.

 

Utilisez les ressources et la richesse de votre couple pour fédérer vos enfants, vous êtes le ciment de cette nouvelle famille et  vous avez l'avantage d'être deux.

Quelques séances suffisent pour dénouer des situations de crises.

 

www.probleme-amour-eux.fr

Partager cet article

Repost0
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 06:47

Je trouve le concept des sites de rencontres intéressant et ludique, à condition qu'il demeure un support.

 

En effet, ce doit être un outil qui permet à des hommes et des femmes de se rencontrer dans le monde réel et non pas de s'en dissocier ou de s'en exclure. 

 

Au temps jadis, on se rencontrait dans son village, on se mariait entre voisins, aujourd'hui nous connaissons à peine celui qui habite notre palier.

 

Les outils de communications récents ont supprimé la notion de distance, on peut se rencontrer au 4 coins du monde.

Pour autant la distance favorise-t-elle une relation amoureuse? (cela fera l'objet d'un article à venir)

 

De plus, dans notre société  actuelle ou le mode de communication de type texto s'amplifie, et ou il est plus facile de passer un coup de fil pour échanger, cela me semble être une bonne chose, que de retrouver les vertus de l'écrit qui ont fait la noblesse de la séduction à la  Française

 

Le danger réside dans l'intensité des échanges par mail avant la rencontre

nous sommes alors en plein " vire tu elle " ou nous idéalisons nos fantasmes, ce qui explique les nombreuses déceptions au moment de la rencontre.

 

Il est donc à mon sens essentiel de rester les pieds sur terre, les échanges doivent être rapidement suivis d'une rencontre, afin que ce Georges Clooney ou cette Claudia Schiffer de vos rêves ne se transforment pas en une terrible désillusion.

www.probleme-amour-eux.fr

Partager cet article

Repost0