Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 16:11

 

jalousie-autopsie-sentiment.jpgPersonne n'est plus jaloux !! Ou plutôt, personne n'ose le revendiquer… Autour de nous on entend surtout des: "Oh non, moi je ne suis pas jalouse du tout, comme c'est idiot et rétrograde de l'être !" ou des: "la jalousie, c'est un sentiment d'un autre âge, à notre époque libérée plus personne n'est vraiment jaloux !". Et bien c'est faux… Lors de mes nombreuses consultations, la jalousie s'exprime la plupart du temps par une détresse et une frustration parfaitement réelle, bien entendu l'on ne veut pas lui donner immédiatement son véritable nom mais ses symptômes sont présents et ravagent aussi bien les femmes que les hommes en toute parité !


Mais avant tout, définissons ce qu'est la jalousie amoureuse, cette "émotion", ce sentiment d'abandon, au choix ou successivement dans le désordre, mêlé d'envie, de colère, de rage, de haine, de désespoir, de frustration, d'attente, de repliement, de reniement, de cogitation, de refus, d'agressivité, d'acception, de renoncement, etc.…

 

Nul besoin d'allonger à l’infini cette liste déjà longue des maux qui accompagnent la jalousie, et pas besoin non plus de souligner que nous sommes tous passés un jour par ces épisodes difficiles à vivre, lorsque l'amour glisse progressivement dans une forme d'attachement négatif, de fusion trop forte avec l'autre au point de le priver de sa propre liberté, laquelle devient paradoxalement une menace pour cet amour trop fort, voire, osons le mot : un attachement maladif.

 

Bien des problèmes de couple trouvent leur source dans ce sentiment de jalousie qui peut, au début, se décliner de manière très épisodique et légère. Pour autant, il est tout à fait normal d'être évidemment un tant soit peu "attaché(e)" à la personne que l'on aime, mais tout dépend quels sont justement les liens que nous utilisons pour aimer l'autre au sein du couple !! Et c'est ici que réside tout le secret de l'Amour, de l'équilibre subtil entre attachement et liberté, entre individualité et union, entre cette capacité d'agir positivement en phase avec l'autre sans pour autant toujours suivre ou fusionner…

 

Alors, où se situe ce secret du couple ? De celui qui sait s'aimer sans se dévorer, sans être ensuite dévoré de jalousie au premier signe (inventé ou réel) venant de l'extérieur pour troubler ce lac de tranquillité et d'Amour. Tout semble finalement résider dans une notion équilibrée de partage et de confiance. À noter que dans un couple constitué, la jalousie peut hélas pourtant prendre des formes "latentes" assez difficiles à percevoir au premier abord, que ce soit par le conjoint ou par la personne qui en est elle-même victime, de ce fait, le ver est sournoisement dans le fruit sans être visiblement décelé, méfions nous justement de l'eau qui dort sur ce beau lac si lisse. 

 

Ceci dit, il est bien plus risqué de masquer toute jalousie que d'en être touché quelques fois très légitimement et bien à propos… une petite touche ponctuelle de jalousie parfaitement exprimée peut aussi montrer salutairement à votre partenaire que vous êtes vigilant(e) quant à la qualité de votre relation, et que le partage (avec un ou une autre extérieure au couple) a ses limites, évidemment celles que vous vous êtes fixées conjointement. Et c'est ici que se dessine le secret d'un couple équilibré : savoir et connaître les limites à ne pas dépasser, se poser des règles claires et réciproques en ce qui concerne sa relation de couple et la relation avec le "monde extérieur". Il est en effet important de bien définir le cadre du couple pour le faire évoluer en toute confiance, sans aucun malentendu malheureux. 

 

Je rappelle que la plupart des ruptures amoureuses se déclenchent à la suite d'un ou de plusieurs évènements "hors cadre" ou non compris (et non acceptés) par l'un ou par les deux conjoints simultanément… ce qui crée alors une nette rupture de confiance au coeur de la relation, puis, plus durablement ensuite au sein du couple, comme une rupture de contrat consommée.

 

La jalousie peut hélas aussi et surtout persister après une rupture établie, elle devient une rengaine au quotidien, une maladie à part entière, une idée fixe qui ne lâche rien, une véritable paranoïa au long cours… Dans ce cas l'amour s'est intégralement transformé en énergie négative et de très nombreux symptômes annexes apparaissent, par exemple l'insomnie et l'anxiété, le stress associé à la nervosité ainsi qu'aux troubles alimentaires multiples. C'est alors l'ensemble du psychisme qui rebondit sur le physique, sur le corps qui joue le rôle d'enclume du "marteau de l'esprit" tourmenté par la relation perdue.

 

Heureusement, le psychisme est redondant, il sait patiemment se guérir de ses maux, c'est ce que l'on appelle la résilience. Souvenons-nous de nos anciennes ruptures pour nous fortifier et nous bonifier dans une nouvelle relation plus durable et équilibrée, plus confiante et intelligente, une relation mûre nourrie de ses erreurs passées afin d'affiner la relation de couple. C'est dans cet esprit de reconstruction, de maturité d'esprit et de partage que je travaille avec les personnes qui font appel à moi afin de trouver l'équilibre au sein de leur couple ou de retrouver le lien amoureux entre partenaires. Dans ce sens je reste disponible pour toute consultation conjugale ou relationnelle, merci de prendre contact via ma bannière ci-dessous (via formulaire internet) ou plus directement dès maintenant au téléphone aux numéros suivant :  01.73.58.36.36 ou 06.50.75.95.14 (numéros directs non surtaxés). Et le seul mot d'ordre : vive l'Amour nouveau ou retrouvé !

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Jalousie
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 16:23

jalousie_cpnfiance_couple.jpgProblème de couple majeur que celui-ci ! Comment ne plus douter, arriver à réfréner jalousie et ressentiment accumulé pour enfin reconstruire une confiance bien échaudée par une aventure extra-conjugale du conjoint... Évidemment ce ne sera pas facile, mais tout le monde devra jouer le jeu de l'amour jusqu'au bout pour fortifier un édifice quelque peu abîmé par la tempête qui a ravagé les certitudes d'une fidélité à toute épreuve.

 

Dans un premier temps, dressons plus précisément le tableau afin de dégager les grandes lignes de la situation et ainsi de trouver ensuite les meilleures solutions envisageables. Le couple se trouve dans un de ces cas de figure entraînant à la fois une forte jalousie, une terrible interrogation et un ressentiment puissant voire même méchanceté et anéantissement mêlés :

 

- j'ai soudain découvert que mon conjoint me trompait depuis peu...

- mon conjoint m'a avoué une infidélité récente, mais passagère...

- il (elle) me dit en aimer un(e) autre que moi, je suis effondré(e) !

- mon conjoint entretient une autre relation depuis plusieurs années...

- j'ai su qu'il (elle) n'avait pas résisté à la tentation avec un(e) autre !

- mon conjoint me dit qu'il m'aime, mais fait l'amour avec un(e) autre !

 

Comme nous le voyons, les situations ci-dessus sont bien différentes les unes des autres, mais toutes sont extrêmement perturbantes pour la personne trompée et aussi pour le couple qui joue ici son unique joker dans cette "partie de la vie à deux". Notons de suite qu'il faut bien faire la différence entre une situation avouée et une qui est complètement cachée, car la tromperie est alors double dans ce dernier cas... mais ne dit on pas : "faute avouée est à demi pardonnée" (du moins, c'est ce que l'on dit !).

 

Dans tous les cas, il faut déjà clairement que la relation extra-conjugale cesse complètement pour que le couple puisse commencer l'étape suivante de la reconstruction, il n'est en effet pas possible ni admissible de retrouver de bonnes bases sur les sables mouvants d'une infidélité qui perdure ! Certains couples peuvent néanmoins parfaitement "s'acclimater" de situations complexes où les deux conjoints s'accordent sur des passe-droits en matière de sexualité tant que l'amour est préservé, mais pour ne pas nous égarer, nous ne nous attarderons pas aujourd'hui sur cet "arrangement" puisque c'est une exception qui confirme la règle majoritaire, celle de la fidélité, avant tout.

 

Dans le cas précis d'une demande de pardon spontanée et uniquement si le conjoint revient vers vous après avoir évoqué pleinement son "erreur" ou bien sa "faute", vous pouvez alors non seulement vous féliciter de cette situation qui prouve que votre amour a été le plus fort, mais aussi renforcer celui-ci pour avoir réussi à surmonter cette épreuve en toute confiance retrouvée. A vous ensuite de ne plus douter et de ne pas tomber dans la paranoïa que cela recommence un jour... jouez plutôt la jalousie modérée, celle-ci peut alors être revendiquée à juste titre pour rappeler à votre conjoint que vous restez vigilant(e), cela prouvera aussi "de facto" vôtre attachement véritable...

 

Par contre, si c'est vous qui découvrez que l'on vous trompe effrontément, en cachette, avec une ingéniosité perverse... alors là, dans cette situation vous avez le droit de hausser le ton et de demander des explications rapides, complètes et franches. Lorsque tout aura bien été mis à plat, ce sera à vous de voir si votre conjoint persiste et signe ou bien s'il renonce... à vous ou bien à l'autre relation. L'heure du choix et des explications est un cap très difficile à mettre en place et à passer, mais rien ne se fera sans une situation claire. Le pire qu'il puisse arriver c'est l'enlisement ! Que rien n'avance et que la situation se dégrade très lentement jusqu'à graduellement anéantir l'un ou l'autre, voire les deux, ou même les trois ! 

 

Je le dis et le répète dans chacun de mes articles : le couple, ce ciment qui unit deux personnes qui s'aiment, est constitué principalement des ingrédients que sont la confiance, le respect et la communication. La confiance en l'autre, pour ne pas avoir de doutes quant à son engagement véritable, ensuite le respect, pour ne pas utiliser l'autre comme un simple objet de son propre désir égocentrique, mais lui reconnaître sa plénitude en tant qu'individu à part entière et droit à la réciprocité, enfin la communication, pour ne rien cacher d'une situation, même et surtout problématique ou conflictuelle dans le couple, car la clarté des mots écarte au loin les maux et les dissout dans la compréhension.

 

Vous êtes jalouse ou jaloux, basiquement c'est un sentiment humain normal qui peut et doit être assumé de part et d'autre dans le couple, de manière modérée et ouverte, sans excès, avec humour parfois pour souligner que vous êtes "attentionné(e)" par votre relation amoureuse. Ne pas confondre avec la jalousie maladive, celle qui peut au contraire devenir pesante, corrosive et finalement néfaste au couple, car dans une configuration de malaise constant et "d'attente perpétuelle", souvent du pire, qui n'a pas lieu d'être, mais qui pourrait alors s'autoréaliser.

 

En règle générale, les femmes ont un peu plus de mal à pardonner un écart amoureux, mais savent tout de même le faire avec générosité et de manière durable, quant aux hommes, cela leur est plus facile dans un premier temps bien qu'ils restent ensuite un peu sur leur garde, cela se traduit positivement par un réel renouveau d'attention pour leur femme, notamment sexuellement pour montrer qu'ils sont dans la place, dans tous les sens du terme !

Pour terminer cet article, j'écrirai juste une dernière phrase à méditer quand on est en couple : "on récolte toujours ce que l'on s'aime !"

 

"Il y a dans la jalousie plus d'amour-propre que d'amour." La Rochefoucauld

 

"La jalousie est un sentiment qui dérape !" Jérôme Riquier

 

"La jalousie est le tyran du royaume de l'amour." Cervantès


Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Jalousie
commenter cet article
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 07:06

comment_jalousie_preuve_Amour.jpgIl faut savoir que la jalousie est une preuve de désamour que l'on s’accorde avant tout à soi même et non une preuve d’amour, si je ne parle pas de ce petit pincement au cœur que l'on ressent, lorsque notre partenaire regarde une autre femme, c’est que cela me semble plutôt naturel.

 

J’évoque plutôt l'expression d'une jalousie maladive empreinte de psychodrames en tous genres, de questions permanentes, de harcèlements et de souffrances pour les deux partenaires.

 

La jalousie ne fédère pas le couple mais le désolidarise, le déconstruit, et celui qui la subit n'a d'autres choix que de se taire pour éviter les conflits ou les questions à répétition alors même que le dialogue est essentiel pour dénouer des crises.

 

Faut-il manquer de confiance en soi pour se persuader et finir par convaincre notre partenaire qu'il va nous quitter, car il est évident qu'à force de prêter de mauvaises intentions à son conjoint il finit par se lasser et par partir, complètement usé de devoir sans cesse  justifier de ses actes et pensées personnelles.

 

Que de souffrance intérieure pour celui qui s'imagine qu'il n'est pas "aimable", obligée sans cesse d'espionner son conjoint, de le suivre, de le harceler de SMS ou autre messages... Comment arriver à déployer une "énergie positive" pour construire quand notre seule raison d'être consiste à attendre la trahison, la rupture ou l'échec, pour finalement la provoquer !

 

D'autant plus, que pendant que l'on se focalise sur la tromperie à venir de son conjoint, c'est finalement soi-même qui est trompé et persécuté au quotidien.

 

La jalousie nous cantonne dans un rôle de victime, nous serions sans cesse et malgré nous la victime de la trahison de celui que l'on aime, passive, inerte, impuissante... devant un tel tableau il y a de quoi déprimer, et dans un tel état d'esprit il faudrait en plus que notre conjoint nous aime et comprenne les rouages de ce que l'on peut vraiment appeler une "maladie d'amour"...

 

Il est temps de vous occuper de vous plutôt que de vous préoccuper des faits et gestes de votre conjoint et de vous poser les bonnes questions.

 

- Vous occupez vous de vous (sport, vêtements, maquillage, soin, nutrition)

- Définissez ce qui vous plait le moins en vous (est il possible d'agir seul(e) ?)

- Avez-vous un cercle d'amis où vivez vous en vase clos avec votre partenaire ?

- Avez-vous déjà été sous l'emprise d'une jalouse maladive, si oui vous en souvenez-vous.

- Apprenez à relativiser votre relation amoureuse sans pour autant devenir distant(e).

 

Pour une personne jalouse le plus grand défi est d'abord d'apprendre à s'aimer car c’est souvent une personne ayant une faible estime de soi, qui s'auto-alimente de ses propres angoisses... elle a souvent beaucoup de difficultés pour se remettre en cause étant persuadée d'être la victime d'un(e) partenaire qui :

 

- Fait exprès de regarder les autres femmes / hommes qui passent

- ne lui montre pas son amour de manière assez ostensible

- pourrait tout comme les autres l'abandonner en le (la) trahissant

- "semble" dissimuler ou cacher des faits ou des rencontres

- "parait" bien plus sympathique avec les autres personnes

 

Réveillez-vous, prenez-vous en main, agissez pour le bien de votre couple, donnez envie à votre partenaire de rester à vos côtés plutôt que de le faire fuir par vos récriminations et soupçons. Faites appel à un(e) spécialiste qui pourra vous aider à reprendre confiance en vous et en votre partenaire qui n'a cessé de vous aimer et qui souffre aussi tout comme vous de cette "jalousie maladive".

     

"La jalousie est comme un acide qui attaque d'abord le cœur du jaloux lui-même pour atteindre ensuite celui qu'il jalouse." Ostad Elahi

 

"La jalousie est le tyran du royaume de l'amour." Cervantès

 

 

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Jalousie
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 13:56

Probleme_de_couple_conjoint_jaloux_ex.jpg

L'histoire d'un couple ne s'écrit pas du jour au lendemain, la démarche de l'union conjugale nécessite un long cheminement à la fois personnel mais aussi commun avec le (la) partenaire.

 

Qui dit "histoire" dit aussi souvenirs et parcours de vie différents voire même très divergent de celui de son conjoint... Le passé de chacun nous appartient mais se doit aussi d'être partagé dans le couple, cela fait partie des petits secrets que l'on s'accorde lorsque l'on veut vivre à deux...

 

Comme nous le savons et devinons aisément, dans nos passés d'autres protagonistes ont existé et vécu avec nous, d'autres femmes et hommes aimés, d'autres relations plus ou moins suivies... cela fait partie intégrante d'une vie aux parcours amoureux très différents d'une personne à l'autre, en effet certain(e)s auront eu de nombreux(ses) partenaires et d'autres se seront contenté(e)s de relations moindre en quantité mais peut-être plus durables et intéressantes. C'est justement sur ces différences de parcours de vies amoureuses qu'il peut y avoir quelques tensions non dissimulées lorsque le passé remonte un jour au sein du couple... Ceci de plusieurs façons très diverses, lesquelles peuvent alors provoquer des réactions de gêne ou d'agacement susceptibles d'induire des problèmes de couple plus ou moins importants:

 

- mon mari rencontre une ancienne amie dans la rue et je me sens alors très mal.

- ma compagne reçoit un e-mail d'un de ses anciens amants, je suis très énervé.

- un courrier est arrivé pour moi dans la boîte aux lettres et mon conjoint l'a lu...

- quand mon amie est au téléphone avec ses amis hommes, je deviens jaloux.

- j'ai reconnu "son ex" sur son site communautaire... ça ne me plait pas du tout !

 

Selon la confiance que chacun aura en l'autre, la situation sera plus ou moins tendue lorsque des évènements du passé resurgiront et perturberont le couple, mais c'est encore et toujours grâce au dialogue que tout problème pourra être limité, expliqué et finalement solutionné.

 

Dans tous les cas, personne ne peut effacer son passé d'un coup de baguette magique, l'on dit souvent que celui-ci nous rattrape un jour ou l'autre... alors ne rien cacher à son conjoint pourrait sembler être la meilleure des solutions : et bien pas forcément... Effectivement, tout dire n'est pas du tout la panacée ! Vous savez bien qu'un brin de mystère dans notre jardin secret est aussi la clef de notre personnalité et de notre relation à l'autre, alors "tout dire" serait perdre de cette intimité profonde que notre partenaire aime découvrir patiemment au fil du temps, très progressivement selon les cheminements d'une vie complice à deux. Par conséquent sachons bien "distiller" nos souvenirs et notre passé afin d'en extraire le meilleur des élixirs... à ne donner qu'avec extrême parcimonie, pour le bien du couple et le plus grand plaisir de notre partenaire d'avoir partagé quelques intimes secrets...

 

Dans le sens inverse, ne rien dire du tout à son conjoint serait une vraie aberration et un terrible mensonge par omission... car c'est dans le partage, l'échange et la complicité que se fonde une véritable relation de couple stable et durable. Si vous désirez vivre avec une personne vous voulez forcément bien la connaitre et par conséquent connaitre aussi son passé... et ceci réciproquement.

 

La situation reste néanmoins plus compliquée ou complexe lorsque votre conjoint doit régulièrement voir et côtoyer "son ex" pour des raisons familiales (garde alternée des enfants), ou lorsqu'il y a des biens ou entreprise en commun, des liens dans le travail, etc... Alors, il faut savoir relativiser cet "état de fait" et accepter (à un certain niveau) que cela persiste s'il n'y a pas d'autres alternatives. C'est d'ailleurs dans des situations semblables que l'on juge la force du couple à surmonter l'ensemble de ces obstacles et à les dépasser à deux, c'est la notion même de couple qui est ici abordée puisque le partage des problèmes fait aussi partie intégrante de la vie conjugale, laquelle n'est pas uniquement pavée de moments agréables ou de plaisirs immédiats.

 

Pour conclure, bien évidemment l'amour que vous portez à votre conjoint provoque souvent et naturellement une "saine jalousie" lorsque vous êtes confronté(e)s à son ou ses irrémédiables "ex", mais sachez relativiser et positiver puisque maintenant il (elle) est avec vous, ne vous laissez pas envahir inutilement par un passé obsolète, prenez l'instant présent comme la véritable référence du futur de votre couple en devenir, lequel se construit toujours sur les bases de ce que chacun d'entre-vous a déjà effectivement vécu, le passé est utile : justement pour ne pas faire de nouvelles erreurs et pour évoluer afin de vivre mieux.

 

 

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Jalousie
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 09:24

A l'approche des beaux jours les femmes s'habillent plus léger, c'est le temps de toutes les tentations où la jalousie peut pleinement s'exacerber... Les corps sont instinctivement plus réceptifs en période estivale à la chaleur du soleil, les regards et les esprits s'émoustillent et se cherchent.


Chacun va donc l'exprimer de manière assez différente et avec une intensité plus ou moins grande.

 

La plupart des hommes aiment regarder les femmes, ils les déshabillent assez naturellement du regard, d'autant plus si elles sont habillées légèrement et jouent de cette singulière opportunité. Mais il faut savoir qu'un cerveau normal d'homme pense "à la Femme" en moyenne 3 fois par minute, et oui !

A contrario les femmes sont bien plus axées sur le regard des hommes dans lequel elles vont chercher à décrypter le désir qu'elles suscitent, ainsi elles testent en temps réel leur pouvoir de séduction sans trop de prise de risque.

 

Que votre conjoint regarde d'autres femmes n'est pas le signe d'un manque de désir dans le couple, il peut même parfois tout à loisir contempler une femme tout en se félicitant que ce ne soit pas la sienne qui soit habillée de la sorte et le lui faire remarquer ouvertement.

 

Seulement voilà... nous les femmes sommes ainsi faites que nous nous sentons vite en danger dans ce type de circonstances en imaginant qu'il va nous comparer à cette "trop parfaite" inconnue vue dans la rue qu'il oubliera d'ailleurs dans les minutes qui suivent !  Sans compter que si notre conjoint regarde d'autres femmes, d'autres hommes nous regardent aussi et cela n'est pas du tout pour nous déplaire.

 

Ce peut être également, pour le coup, l'occasion de sortir d'une routine établie en décidant de se surprendre mutuellement et de jouer au jeu pimenté du "Qui regarde qui et Comment ?!"

 

Reste à dire que les Hommes ne sont pas les meilleurs joueurs... surtout s'ils voient un inconnu vous faire un clin d'œil ou même vous demander l'heure de trop près !  En comparaison les femmes sont généralement plus habituées et plutôt bonnes joueuses, c'est normal puisque ce sont elles qui tiennent les cartes en main, de plus cela leur permet à loisir de comparer réciproquement leur garde-robe et ainsi de se faire une bonne idée de ce qui plait aux hommes, bref:

une question purement "fashion".

 

Pour finir, interrogez vous : avez vous vraiment peur de cette parfaite inconnue ? Représente-t-elle un si grand danger pour votre couple ou bien est-ce le regard que vous portez sur vous-même qui vous inquiète le plus ?! avez-vous l'impression de vous sentir moins désirable ?...


Savez vous donner une explication et y répondre ? (prise de poids, négligence vestimentaire, manque de tonus, petite déprime passagère, etc..) Lorsque nous sommes jolies et que le miroir nous renvoie une image plutôt flatteuse, les hommes nous le confirment bien souvent.

 

Finalement, le danger ne vient pas du fait que l'homme que vous aimez regarde d'autres femmes, c'est tout à fait normal, le vrai danger vient du fait que vous puissiez oublier de vous regarder, ou de prendre soin de vous, vous avez le pouvoir de le séduire, c’est pour cette raison que vous êtes «  l élue de son cœur »...


Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Jalousie
commenter cet article
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 06:33


On m évoque souvent dans le couple la jalousie comme étant un probleme lié uniquement à la relation à l'autre, comme si finalement notre conjoint dans ce couple, devait porter la responsabilité de
"Nos crises de jalousie".





Or la jalousie est en relation avec le manque de confiance en soi, faut-il que nous ayons une bien piètre image de nous-même, pour nous imaginer que notre conjoint va nous tromper à tout moment, nous mentir, nous trahir, nous blesser.


Serait ce alors que l'on rejoue un scénario que nous connaissons bien ?


Bien souvent je m'entends dire:


Je ne veux plus être jaloux(se), comment faut il faire ?



Il faut prendre le temps d'aller au fond de soi, pour cicatriser de vieilles blessures d'enfance qui prennent encore tant de place dans notre vie d'adulte.

Si vous prenez conscience de vos forces, de vos valeurs vous serez alors en mesure de les partager avec votre conjoint.


Un MOI fort = un Nous Heureux


Il vous faudra raconter vos peurs pour les apprivoiser, si vous programmez votre rupture en imaginant le pire, il y a de grandes chances que vous finissiez par obtenir ce que vous craignez.


Vous trouverez d'autres informations sur mon site principal

www.probleme-amour-eux.fr 

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Jalousie
commenter cet article
19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 09:12
La jalousie est l 'expression verbale et/ou non verbale de nos peurs.

Au travers des signes que nous interprétons:

- Il (elle) ne me regarde plus comme avant
- Il ( elle ) ne me dit plus " Je t'aime "
- Il ( elle ) n a plus de gestes tendres
- Il ( elle ) regarde d'autres femmes ( hommes )

 Nous imaginons que nous pouvons à tout moment perdre :

- Son regard
- Son amour
- Sa reconnaissance

Lorsque nous ne sommes plus en mesure de nous contrôler, vous véhiculons
à notre partenaire des messages négatifs.
Alors notre couple se nourrit de nos craintes, de nos doutes , de nos incertitudes et de
nos faiblesses.


Combien de temps pourrons nous vivre alors  des ressources de ce couple
que nous avons construit ?


www.probleme-amour-eux.fr
Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Jalousie
commenter cet article