Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • France-Emmanuelle
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple
  • Vous apporter LA SOLUTION à votre Problème De Couple

Blog France-Emmanuelle

France-Emmanuelle vue sur le Web:

France-Emmanuelle vous informe

Si vous êtes sur mon blog c'est probablement que vous rencontrez un problème au sein de votre couple, vous cherchez une solution ?

16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 16:27

seduction-femme.jpgAprès une période de vacances estivales durant laquelle, j'en suis certaine, vous avez pu tout à loisir mettre à profit quelques-uns des conseils de mes articles en les lisant assidûment, je reviens vers vous sur des chapeaux de roue pour cette rentrée avec les "grands fondamentaux" des rapports hommes femmes, c'est à dire : sur les diverses relations de séduction qui s'exercent, consciemment ou inconsciemment… chez l'homme et chez la femme. Comme le sujet est assez conséquent, je procéderai en trois étapes distinctes afin de me focaliser tour à tour sur la femme (1/3), sur l'homme (2/3) puis enfin sur le couple (3/3), lequel forme à lui seul une entité spécifique qui fonctionne différemment. Mais pour l'heure, intéressons nous pleinement à la séduction féminine avec un titre à double tranchant si nous y faisons bien attention… comment séduisent les femmes, oui, mais surtout comment savent-elles mettre en avant leurs atouts de séduction ! Et, vous l'aurez compris : jouer avec "sa" libido s'adresse aussi bien à la femme qui joue avec la libido de l'homme qu'elle désire séduire, qu'à la sienne (bien visible mais à décrypter) qu'elle expose incidemment aux hommes avertis.


Rien n'est plus difficile que de comprendre une femme ! Ce n'est pas moi qui le dit, ce sont les hommes. Combien d'entre eux ont essayé de trouver la fantastique formule magique qui pourrait expliquer par A + B tous les comportements des femmes de manière universelle ! Et évidemment, ils n'y sont jamais parvenus… C'est bien parce que chaque femme est différente, chaque femme est multiple, chaque femme est à la fois pile et face dans la même journée, voire dans la même minute ou dans le mois pour d'autres raisons hormonales… Alors, effectivement il y a de quoi désorienter et décourager ces pauvres hommes, même les plus intelligents ou attentifs, surtout avec ces femmes qui revendiquent une égalité de droits totalement légitimes, mais aussi une véritable égalité relationnelle face à la gent masculine, laquelle a tenu le haut des marches durant des décennies, pour ne pas dire plus… 


Mais, je ne vais pas me transformer tout d'un coup en militante féministe, loin de là même si cela reste très tentant, car un homme, aux yeux des femmes, ça compte encore ! Oui… car que serions nous donc sans ce regard posé sur notre féminité exacerbée, sur notre coiffure si plaisante, sur notre poitrine si douce, sur nos hanches si tentantes, sur nos lèvres si attirantes ?! Que serions-nous sans ce désir que nous sentons frémir dès que nous laissons entrevoir, par accident ou non, quelques zones bien plus intimes de notre chair si tendre et rose ?! Que serions nous enfin, sans cet empressement de l'homme à nous satisfaire, à nous offrir le petit (ou le gros) cadeau, à s'efforcer de nous écouter, que dis-je, à s'efforcer de boire chacun de nos mots comme la plus importante énigme du Sphinx, ou bien encore à tout simplement vouloir nous aider pour des choses les plus futiles, mais si touchantes, car cela vient de…. l'homme !

 

Il est vrai que la femme est un "drôle d'animal", pas facile à attraper elle aime pourtant tendre la perche à tout instant pour garder la main, et au dernier moment elle sait se raviser pour juger de l'effet induit… c'est en deux mots ce qui caractérise la séduction féminine : un pas en avant (bonjour, regardez, c'est moi !), deux pas en arrière (oui, mais pas trop près, quoi que, c'est fait pour !). Non, ne riez pas, nous avons toutes jouées à "attrape-moi si tu peux", l'homme aime chasser alors jouons avec lui ! Et nous voici justement dans le coeur du sujet, quels sont donc nos atouts de séduction pour que le beau matou court après la jolie souris ? Une petite liste en rappel ne nous fera que du bien:


- L'habit fait la femme ! Se mettre en valeur avec le décolleté ouvert ou le jean "moulant comme il faut", pas trop tout de même…


- Le maquillage, une belle arme de guerre sensuelle, mais des fois le naturel attise aussi le feu... les cheveux en bataille: oui sexy à souhait !


- Les accessoires : un grand sac à main interroge toujours les hommes curieux de nature: mais qu'a-t-elle donc là-dedans ?


- Être (ou sembler être) décontractée… en restant distante, les hommes raffolent des femmes difficiles, un challenge dont ils sont fiers.


- Savoir parler avec aisance, c'est facile… mais ne pas le saouler, un homme sous le flot de vos paroles ne saura pas vous dire je t'aime !


- Surprendre sans cesse, ne pas être prévisible, le prendre en défaut, lui dire non: l'homme est subjugué par la femme qui a du tempérament !


- L'attitude, encore : certains hommes aiment les garces autoritaires… d'autres préfèrent les femmes douces et soumises… alors alternez les deux pour le déconcerter !


- Faire les gestes qui tuent : une main dans les cheveux, le croisé de jambes à la Sharon, mordre timidement sa lèvre charnue ou montrez furtivement une aisselle sexy…


- Plus sexuel encore (oups !) : baissez-vous pour montrer le mince fil de votre string ou laissez pointer le petit nez de votre téton tendu (sorti du tee-shirt ou bien saillant, selon)


- Plus subtil, mais d'une efficacité garantie : frôlez-le, encore et encore, faites-lui bien sentir votre parfum mêlé à votre odeur de femme légèrement excitée... c'est radical !


- Si tout ceci ne suffit pas, alors lancez l'ultime bombinette en lui disant : "je t'aurai pensé bien plus entreprenant, je suis un peu déçue…" : soyez prète à tous les outrages dans la minute qui vient !

 

Vous voyez, se faire désirer c'est finalement assez simple pour une femme, humour mis à part il y a du vrai dans cette course à la séduction mais n'allez pas trop vite en besogne en jouant à tout va avec sa libido masculine, vous avez des hommes qui connaissent toutes les ficelles, alors sachez que, si malgré tous vos efforts il se montre distant bien qu'attentif, c'est qu'il est peut-être plus épris et respectueux de votre personne que vous ne le pensez… qu'il vous désire vraiment mais ne veut surtout pas que vous pensiez qu'il ne voit en vous qu'une aventure basée sur le sexe, c'est qu'il prend son temps, qu'il vous observe, qu'il vous décrypte totalement, il vous déshabille aussi intérieurement pour augmenter son désir par le fantasme…


Sachez qu'un homme qui tombe sous votre charme personnel se retrouve hélas (mais heureusement pour vous…) entre deux feux : celui du désir sexuel et celui de l'amour vrai, il est souvent désarçonné en ne sachant que faire de manière active, car s'il s'engage d'emblée dans une relation sexuelle il joue alors gros en montrant des cartes assez banales et naturelles, si au contraire il cherche à apprendre à mieux vous connaître, alors c'est lui qui apprend à jouer avec vos cartes maîtresses pour vous séduire autrement… Par contre, ce sera à vous de bien capter ses "messages subliminaux", car un homme amoureux qui ne s'est pas encore engagé "ouvertement" ne lance que quelques rares signaux reconnaissables entre tous, et faut-il y être très attentive, au bon moment, tout en restant patiente ! Notez bien aussi qu'un homme n'est jamais, par instinct, trop pressé de perdre son statut de célibataire en entrant en relation de couple, car "de facto" il perd sa liberté de chasseur en s'attachant à vous. Ceci dit, vous avez toujours la possibilité d'accélérer les choses en étant plus directe que lui, en étant plus proche sans pour autant le provoquer, il se déclarera certainement si vous partagez progressivement votre intimité et lui montrez votre intérêt en retour… ce n'est pas si simple mais l'enjeu en vaut bien la chandelle !


Et vous messieurs, n'oubliez pas de bien détecter tous les signaux qui font qu'une femme s'ouvre à la relation, qu'elle devient plus proche, qu'elle se sent confiante, car une femme a besoin d'être sereine dans sa relation si c'est l'amour qu'elle recherche, elle vous testera, vous provoquera pour marquer ses limites et connaître les vôtres… la base de toute relation "durable" reste le respect de chacun, l'acte sexuel n'est que la cerise sur le gâteau pour une femme amoureuse, ce qui compte vraiment pour elle c'est une présence rassurante, bienveillante et équilibrée. Montrez-vous à la hauteur de ses aspirations, apprenez à mieux la connaître, à gérer ses humeurs oscillantes de femme, à lui offrir votre épaule d'homme sincère. De même, sachez aussi qu'une femme doit être "parfaitement bien dans son corps" pour se lancer dans des considérations sexuelles… Si vous ne savez pas la rassurer sur sa propre image, alors vous n'arriverez pas à la convaincre d'aller plus loin, surtout si elle suit un régime ou si elle a malencontreusement repéré quelques petites rougeurs disgracieuses mal placées... La solution : dites-lui qu'elle est belle, dites-lui qu'elle est désirable, montrez-lui que ses atouts de séduction sont réels et ont su vous charmer complètement. Pour qu'une femme soit amoureuse, puis aimante, vous devez lui dire qu'elle est unique et qu'elle s'ajustera parfaitement au puzzle que vous formez à deux… c'est-à-dire "en couple".

 

Comme d'habitude, je reste à votre service pour toutes vos problématiques de couple ou de relations amoureuses, n'hésitez pas à me contacter pour que nous étudiions ensemble comment résoudre votre problème. Contactez-moi via ma bannière ci-dessous (formulaire de contact web) ou dès maintenant via téléphone aux 01.73.58.36.36 ou 06.50.75.95.14 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt et vive la séduction… mais pour l'amour véritable !

 

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Seduction
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 09:57

desamours-de-vacances.jpgLa période des grandes vacances est tout particulièrement propice aux rencontres éphémères et aux relations tout aussi diverses, excitantes et passionnantes. Nous sommes de plain-pied, en ce presque 15 août, dans cet "entre-deux", pour certains le début des festivités mais pour d'autres déjà le retour à la maison (si cela n'est déjà fait, hélas pour eux, pour les juilletistes !)… Alors, même si nous savons que toutes les bonnes choses ont une fin, avons-nous du mal à comprendre que les relations amoureuses estivales sont en très grande majorité vouées à un échec programmé dès lors que l'on s'approche de la date fatidique du retour, en d'autres mots : la fin des vacances marque aussi la fin de la relation "estivale", mais pourquoi donc ?!


Pourtant, tout avait plutôt très bien commencé. Le Soleil, le sable chaud et ne rien devoir faire que de bronzer sur la plage avec un bon livre ou sa tablette dernier cri pour faire des mots croisés numériques, ou bien encore tout simplement aller faire trempette dans une eau à 28 degrés, que ce soit en piscine ou sous les vagues salées de l'océan. L'intérêt des vacances c'est aussi de ne pas être seul(e), c'est de justement aimer être très entouré(e)…  et généralement, de ce côté-là, les plages ou piscines des hôtels regorgent littéralement de voisins et voisines de serviettes de bains ou de transats alignés en rangs serrés. 


Alors que dire de plus si ce n'est qu'il est tout naturel, qu'une fois regroupés en meutes, tels des animaux de la savane, les vacanciers à demi nus ont tout leur temps et sont bien à leur aise de se regarder, de se rencontrer et de se parler… Mais que peuvent-ils bien se dire alors qu'ils ne se connaissent ni d'Ève ni d'Adam et pourtant sont presque dans la même tenue qu'au Paradis perdu !

 

Trêve de plaisanteries, car l'instant est éminemment important et évidemment très sérieux… surtout pour les hommes célibataires, lesquels sont comme les prédateurs de belles gazelles à croquer après avoir mis les pattes sur leurs croupes dodues et appétissantes. Ou bien encore : attention à ces jolies hyènes d'un certain âge qui observent goulûment de jeunes éphèbes tout en muscles saillants se trémousser naïvement sous leurs babines grandes ouvertes.


Non, la plage n'est pas un monde sauvage… mais y ressemble par bien des aspects si l'on a l'oeil du spécialiste de la faune humaine et de ses penchants secrets. Il y a déjà celui qui se prend pour le roi de la jungle, comme une sorte de Tarzan dégingandé qui cherche à prouver par ses gesticulations incessantes qu'il gère la zone de dix serviettes de plages au carré, il pense d'ailleurs être le "mâle alpha" du coin, il se trompe… ensuite nous avons les troupeaux, en ce qui les concerne impossible de les chasser pour en isoler un individu, ils sont trop nombreux et en bandes organisées, ce sont les malfaiteurs de la plage, bruyants et peu civilisés, des envahisseurs sans aucun scrupule… Par contre cherchons bien car un peu éparses se trouvent quelques jeunes femelles égarées nonchalamment de-ci de-là, un peu à l'écart mais pour montrer qu'elles ne désirent certainement qu'une seule chose : que l'on ose s'approcher et tenter de les séduire avec la désinvolture qui les caractérise, elles se font désirer mais ne se laissent pas facilement attrapper !

 

Pour l'observateur averti, rien n'est plus simple que de décrypter les comportements et les habitudes des vacanciers, ils cherchent tous la même chose, la rencontre fortuite ou calculée pour une relation amicale, voire, disons-le tout de go, sexuelle. Car les vacances n'engagent à rien. L'on peut tout envisager et tout se permettre dès lors que l'on a la permissivité de l'autre à portée de main, que l'on cherche le bon moment avec la personne qui pourra satisfaire l'envie de l'instant pour assouvir un désir en cavale, pour jouir de la chaleur du Soleil mais aussi, si possible, des corps brûlants...


Bien souvent tout commence par une plaisanterie, intelligente ou non, le principal étant de casser la glace sous le Soleil, reste ensuite à tester l'autre pour savoir s'il y a une ouverture pour s'y insérer rapidement, je veux dire par là, savoir si la personne est libre et disponible pour une "aventure". Car c'est bien le terme exact, célibataires, jeunes ou plus âgés, recherchent cette excitation que l'on a perdue tout le reste de l'année durant un quotidien sans surprise et écrit d'avance, ici au contraire en vacances c'est l'esprit de conquête qui prend le dessus pour une activité tournée vers un seul but : la séduction à tout va !


On casse la glace, puis on séduit, et après ? Là où habituellement on n’irait pas plus loin, ici on ose tout ! Sur la plage ou au bord d'une piscine, la tentation est la plus forte, à moitié nu on ne peut qu'espérer aller un peu plus loin, vu que l'on est déjà si proche pourquoi ne pas se rapprocher encore plus… Et arriva ce qui devait arriver, après la séduction, généralement on "touche au but" (façon de parler, dans tous les sens du terme), et à force de se toucher la plupart finissent par… coucher.

 

Mais, ne soyons ni envieux (si nous sommes déjà en couple), ni moqueurs, nous sommes tous passés par ces moments d'égarement qui en font le sel de l'existence ! Bien entendu, ce sont les plus jeunes qui s'adonnent aux jeux de la séduction estivale au bord de l'eau, pour les autres, ils savent pertinemment qu'il n'y a pas de période pour se faire aimer, que chaque instant engendre sa dose de désir à partager librement, avec son (ou sa) partenaire légitime, ou bien avec la bonne personne qui saura répondre à l'appel de l'Amour.


N'oublions pas non plus tous ceux qui sont seuls et qui ne partent pas en vacances, soyons aussi généreux avec les personnes qui n'ont pas la chance de croiser facilement l'Amour. Mais ne nous trompons pas, une relation estivale ne dure généralement que pour un temps imparti, ensuite chacun retourne à son quotidien avec le souvenir des bons moments en tête. Sachons que le véritable Amour dépasse la simple séduction immédiate et se construit jour après jour, que les amours de vacances sont aussi des tests qui permettent aux plus jeunes de s'initier à risques calculés aux jeux de la séduction et du sexe, car il est nécessaire de s'exercer à connaître toutes les cartes de l'Amour avant de jouer pour de bon !

 

Je vous souhaite encore une fois une bonne saison estivale et je reste à votre disposition si vous désirez mon aide en ce qui concerne des problèmes amoureux ou sentimentaux, notamment en cas de problème de couple. N'hésitez pas à me contacter via ma bannière ci-dessous ou bien par téléphone aux 01.73.58.36.36 ou 06.50.75.95.14 (numéros directs non surtaxés).

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Seduction
commenter cet article
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 16:21

Passion_coup_de_foudre.jpgQui n'a pas déjà vécu durant sa vie un vrai "coup de foudre" n'a pas vraiment vécu !

 

 J'aurai pu trouver une autre formule moins radicale et bien plus poétique pour exprimer ce que Baudelaire, Ronsart, Mallarmé ou bien encore Eluard, Musset et Rimbaud ont si bien exprimé pour décrire cet instant magique et rare, sublime et terrible à la fois, ce subtil moment personnel où l'âme rejoint le coeur, où l'intellect s'efface devant la passion soudaine, ce que l'on ressent comme une agréable chute des sentiments concentrés en un seul objectif, comme une vague déferlante dans une seule direction... L'expression "tomber amoureuse" en est une image frappante qui résonne à nos oreilles comme un doux souvenir ou bien comme une épreuve, selon que l'on soit encore dans l'histoire amoureuse ou bien que l'on ait clos le chapitre, souvent difficilement...

 

Je parlais des poètes à juste titre puisqu'ils sont les seuls à avoir réussi ce tour de force de coucher à l'encre noire ce sentiment d'extase des premiers instants, mais aussi, ne l'oublions pas, cette souffrance infinie qui peut résulter de la passion inassouvie, de l'amour perdu, du sentiment trop fort pour une seule âme. 


De nos jours la passion amoureuse soudaine, ce fameux "coup de foudre" existe évidemment encore, il n'est pas une relique poussiéreuse des temps anciens du romantisme d'un autre siècle, non, il est bien encore réel, il est puissant et il arrive souvent avec le printemps et les jours ensoleillés, généralement au mois de mai... Mais justement, ceci n'engage que ma personne pour fixer une période plus propice puisque tout le monde me dira qu'assurément l'on peut tomber amoureux à n'importe quel moment ! Mais tout de même, constatons toutes que les hommes sont bien plus avenants au retour des beaux jours... certains d'entre eux n'hésitent pas à dire qu'une sève chaude monte en eux comme celle de l'arbre pour gorger d'énergie de beaux fruits en ronde maturation, que les regards se font plus insistants et sans détour sur les formes des femmes, lesquelles se soulagent de leurs lourds vêtements pour ne porter bientôt que de très légers et transparents attributs, propices à tous les fantasmes masculins... Oui, ne nous voilons pas la face, avec la fin de l'hiver, le retour du feu solaire nous apporte à toutes et à tous l'étincelle de ce feu intérieur digne d'allumer les coeurs pour enflammer rapidement les corps.

 

Une autre expression m'amuse toujours, c'est celle de "succomber à l'amour" ! Voyez-vous comme l'on succombe... allons-nous pour autant mourir d'amour ? Ou bien est-ce là l'expression de cette "petite mort", celle de cette jouissance annoncée qui se fait tant attendre juste avant de se "laisser aller"... Car oui, "tomber amoureuse" c'est avant tout un choc, une prise de conscience instinctive, un lâcher-prise sur le quotidien, se laisser aller à l'idée même qu'une débauche de sexe est possible et même envisageable dans l'instant, et même possible avec l'inconnu qui passe à notre portée dans la rue, celui qui vient de nous reluquer avidement la poitrine ou la croupe ! Tout est alors possible dans la mesure du déraisonnable... c'est avant tout une chaude affaire sexuelle, avec un peu de sentiment... d'abandon de soi, la raison n'a alors plus trop sa place, le "coup de foudre" peut frapper à chaque instant dès lors que l'idée germe dans le bas-ventre et fasse sa loi, naturelle, il va sans dire.

 

Alors, dire que la passion et le coup de foudre ne seraient qu'une simple histoire de sexe qui se réveille ou d'hormones qui titillent fortement aux beaux jours... ce serait évidemment très réducteur, mais tout de même, avouons qu'en ce moment nos sens sont bien en émois... pour chaque femme qui sait très bien que les hommes qu'elle croise ont cette sève qui monte lentement avec le printemps (une belle image que cette sève qui monte), et que dire des hommes qui sentent frémir en chaque femme cette douce moiteur de l'amour sur chacune de leurs courbes brûlantes et douces... Effectivement, dit de cette façon, on se demande comment les rues ne se transforment pas instantanément en lupanar à ciel ouvert !

 

Par conséquent, si vous êtes déjà en couple depuis un certain temps... attention à toutes ces terribles tentations, vous pourriez, selon que vous soyez homme ou femme : succomber à un beau brun ténébreux qui vous fait un petit clin d'oeil coquin, ou alors suivre une belle blonde très plantureuse qui vous sourit en vous fixant longuement... Pour les célibataires, c'est une autre affaire : la chasse est ouverte ! Pourquoi se languir d'un manque d'amour si les circonstances font appel à vos sens et vous propulsent dans la tempête ? Mais dans cette tempête, attention à la foudre, ou plutôt au coup de foudre !

 

Comme son nom l'indique pourtant très clairement, le "coup de foudre" peut foudroyer et c'est un coup. D'ailleurs, quand on sépare les deux mots l'on comprend mieux le danger, souvent après coup, sur la tête... ou ailleurs. Car l'après-coup de foudre peut être destructeur, surtout s'il n'est pas partagé et réciproque. Notez bien à l'encre rouge que certains hommes ne cherchent que le "bon coup" là où les femmes voient l'Amour avec un grand "A" dans ce soudain "coup de foudre". Et la chute qui suit n'est pas aussi réjouissante que les ébats consommés, il ne reste alors, si j'ose dire, que des abats, ou plutôt un grand abattement. "Tomber amoureuse", c'est faire vaciller son coeur en offrant son corps et en laissant un peu son esprit de côté... Après "la chute", pour certaines femmes c'est un très difficile réveil, c'est alors à l'esprit de réparer les dégâts du coeur et du corps, souvent plusieurs mois ou années ne suffisent pas à se guérir d'un moment d'égarement de quelques jours ou de quelques semaines. Notons aussi que certains hommes, eux aussi, peuvent "tomber de haut" et évidemment souffrir, tout comme les femmes, de cet "après" qui n'a pas duré, alors qu'ils y croyaient.


Mais ne soyons pas rabat-joie ! L'Amour est la plus belle aventure qui puisse arriver à chacun d'entre nous, ne pas prendre de risque, ne pas parfois se laisser tenter par l'amour c'est certainement passer à côté de sa vie, et surtout d'une vie à deux, en couple amoureux et heureux. Pour trouver l'âme soeur, il faut quelquefois chuter avant de tomber sur la bonne personne, celle qui partagera votre vie, dans votre coeur, votre corps et votre esprit.

 

"Une rencontre, c'est quelque chose de décisif, une porte, une fracture, un instant qui marque le temps et crée un avant et un après." Eric-Emmanuel Schmitt

 

"C'est comme un coup qu'on reçoit là, pan ! dans le creux de l'estomac. Très curieux le coup de foudre !" Alphonse Allais

 

"Ce qui comble, ce n'est pas la passion sensuelle ; c'est la rencontre, c'est l'intimité." Thérèse Tardif

 

"Deux êtres qui s'aiment se rencontrent toujours." (Proverbe danois)

 

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Seduction
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 15:32

amour_saint_valentin.jpgS'il y a bien un jour que tous les amoureux de la Terre attendent avec une certaine impatience, voire une palpable excitation, c'est bien celui de la Saint-Valentin ! A la fois fête officielle inscrite au calendrier et apparemment très sympathique rituel amoureux, ce jour marque avant tout d'une pierre blanche l'intérêt que l'on porte en particulier à quelqu'un qui compte dans sa vie... soit en terme de simple amitié ou d'amitié plus intime, mais plus généralement selon une orientation amoureuse ouverte et parfaitement déclarée, déjà bien en place et établie.

Depuis quelques années le "phénomène Saint-Valentin" s'est toutefois un peu plus construit autour d'un concept assez commercial, où il fait bon ton d'acheter chocolats, lingerie et autres grands bouquets de roses à sa dulcinée, c'est du moins ce que les publicités auraient fortement tendance à nous imposer assez radicalement, faute de quoi, messieurs, vous passerez irrémédiablement pour de vulgaires rustres sans éducation. En ce qui concerne madame, après avoir reçu le cadeau rituel, l'offrande à l'amour, la petite chose qui fera frémir (voire même gémir de plaisir) lorsque l'on recevra, yeux dans les yeux, oui alors seulement à cet instant, madame sera tout aise à se laisser pleinement courtisée jusqu'à la nuit venue, durant laquelle elle saura aussi, de manière éperdue, s'offrir tout entière à l'homme de sa vie...

Que de stéréotypes ici ! Mais il en va ainsi des rituels amoureux, à l'instar des danses et autres simagrées de certains animaux, l'Homme n'est finalement pas si différent d'eux lorsqu'il doit asseoir ses préférences sexuelles sur le socle de traditions ou de journée dédiées... La Saint-Valentin n'est donc ici qu'une occasion supplémentaire, visiblement officialisée, de déclarer une fois de plus sa flamme pour "passer à l'acte".

Mais ne soyons trop critiques, la Saint-Valentin n'est pas qu'une mascarade orchestrée savamment en vue de copuler généreusement, ni une journée où chacun se doit de trouver l'alter ego amoureux au risque de se retrouver au banc d'une société organisée autour du couple, que nenni : la "Fête des amoureux" est aussi, d'une certaine façon, celles de toutes les infidélités !

En effet, combien de couples vivent simultanément en cette même journée "deux Saint-Valentins" ? L'une officielle avec le conjoint, et l'autre avec la maîtresse ou avec l'amant, voire avec celui ou celle désiré(e) pour une relation se voulant ultérieurement plus intime... Oui, n'oublions pas que cette journée est la porte ouverte à une certaine exaltation, celle qui permet à celles et ceux qui ne l'auraient pas encore fait, d'aller plus loin encore, de passer le cap en étant dans la complète démonstration amoureuse, de dévoiler des plans sur la comète, d'envisager un engagement ou une rupture au profit de l'un ou de l'autre. En quelque sorte, une journée décisive de choix.

Aborder ainsi la "Fête des amoureux" sous l'angle de la Fête des déclarations et des engagements, donne une nouvelle orientation qui implique plus fortement les protagonistes. La Saint-Valentin peut alors devenir le théâtre tragique de situations conflictuelles et de souffrances si les engagements ne sont pas réciproques ou si les valeurs ne se rencontrent pas au niveau escompté, en deux mots : "ne sont pas au rendez-vous". De même, que dire lorsque l'amant ou la maitresse se révèlent d'une importance telle que le couple légitime doit en subir des conséquences souvent lourdes pour la pérennité de la relation conjugale. Ainsi, il n'est pas rare de voir des ruptures en pleine Saint-Valentin, là où l'on s'attendait à consolider le couple sur ses bases. Il en va inversement de même de ces relations dites adultères qui peuvent aussi péricliter rapidement et s'achever dans la même journée, au profit du couple légitime.

Et que dire de ces célibataires, hommes ou femmes, qui profitent de la bonne occasion, de ce jour fatidique pour déclarer tout leur amour et se voir refuser la rencontre tant attendue... ici aussi la Saint-Valentin engage le "pronostique vital amoureux" plus que tout autre jour de l'année ! Par conséquent, attention à cette assez sournoise fête des amoureux, qu'elle ne se transforme pas en fête des éconduits, des tristes esseulé(e)s, des amours et illusions en pleine perdition.

Un homme de talent disait avec justesse que "L'Amour est un sujet trop sérieux pour qu'on en parle à la légère", mais néanmoins, prenons le jour de la Saint-Valentin avec une certaine légèreté afin de ne pas en être ni déçu(e) ni trop en attendre, soyons ou plutôt essayons d'être raisonnables avec cette fameuse "journée de l'amour" pour en faire avant tout une journée de paix et de joie. Dans tous les cas, que vous soyez seul(e), accompagné(e), déjà en couple, ou bien "encore plus", je vous souhaite personnellement une très Bonne Fête de la Saint-Valentin !

"Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle." Maurice Maeterlinck

"Je l'aime trop pour en être jaloux. J'ai pris le parti d'en être fier." Pierre Choderlos de Laclos

"Le monde a soif d'amour : tu viendras l'apaiser." Arthur Rimbaud

 

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Seduction
commenter cet article
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 06:32

amour desir indissociables

Comme entrée en matière, je pourrais vous rétorquer  "ce sont les hommes qui en parlent le mieux".

 

Faut-il aimer pour désirer ? Faut-il désirer pour aimer ? Au commencement c'est bien le désir qui nous anime, nous emporte et nous rend fébrile. Ainsi soit il... Ainsi soit-elle...

 

C'est au nom du désir que nous sommes prêts à parcourir des kilomètres, à ne dormir que quelques heures, à faire l'amour des heures durant. Car on ne désire bien que ce qui nous manque et ce que nous souhaitons posséder. Alors si la clé de la longévité du couple c'était justement de savoir sans cesse susciter voire ressusciter le renouvellement du désir.

 

Les hommes savent bien mieux que les femmes dissocier le désir et l'amour ce qui explique par ailleurs qu'ils peuvent plus facilement que les femmes entretenir une liaison sans qu'il n'y ait dans leurs tête aucune ambigüité.

 

Comment entretenir le désir au sein du couple quand le temps assassin et routinier nous rappelle que chaque jour qui passe se ressemble.

 

- Organisez des surprises

- Achetez vous des vêtements et sous-vêtements pour le surprendre

- Partez en Week-End ensemble

- Entretenez votre corps, aérez vous la tête

- Refusez d'être uniquement une bonne ménagère et une bonne mère

- Acceptez l'imprévu et provoquez-le

- Maintenez une sexualité régulière et parlez de vos désirs

 

 

 

Le désir c'est comme une flamme : il nait parfois d'un brasier ardent et se propage en détruisant tout sur son passage,  ou bien parfois il est ténu, prêt à s'éteindre à tout moment, il vacille, oscille jusqu'à disparaître parfois définitivement au profit d'une nouvelle relation qui à nouveau suscite l'envie et le désir. Ce désir est un prélude à l'amour, il faut donc nécessairement communiquer avec son conjoint pour faire évoluer nos besoins dans ce sens.

 

Le désir perdure tant que l'habitude ne s'installe pas, alors évidemment quand le désir disparaît reste parfois l'amour qui lui se décline de différentes manières mais est-ce suffisant pour que le couple perdure quand il n'y a plus ni surprises ni l'énergie pour désirer surprendre.

 

- La complicité

- la tendresse

- Le temps partagé ensemble

- Les enfants

 

Combien d'hommes et de femmes se séparent pour retrouver le désir avec un(e) autre ?

 

Le plus souvent le danger réside dans le fait qu'une fois installés en couple on s'imagine que la relation à l'autre est acquise, alors :

 

- on se préoccupe moins de soi

- plaire à l'autre n'est plus l'essentiel

- on refuse de sortir

- on passe son temps de libre dans son canapé

- on le passe aussi dans sa cuisine

- on ronchonne, on râle, on se plaint

 

Et c'est bien souvent en voyant son conjoint s'éloigner que l'on voudrait remonter le temps, parfois il est encore possible de modifier le cours du temps et plus encore de se servir du passé pour construire un nouveau présent.

 

Vous sentez votre couple en danger, n'hésitez pas à me contacter, je verrai alors s'il est possible d'agir pour séduire à nouveau l'être aimé.

 

"Le désir est l'appétit de l'agréable." Aristote

 

"Le désir est une conduite d'envoûtement." Jean-Paul Sartre

 

"L'homme est une création du désir, non pas une création du besoin." Gaston Bachelard

 

"L'homme jouit du bonheur qu'il ressent, et la femme de celui qu'elle procure. Le plaisir de l'un est de satisfaire des désirs, celui de l'autre est surtout de les faire naître." Pierre Choderlos de Laclos

 

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Seduction
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 17:23

On pourrait à tort croire que les hommes recherchent autre chose dans une relation amoureuse et qu'ils ne retiennent de leur première rencontre féminine que des éléments à caractères "100% masculins" (vous suivez bien mon regard...), pourtant ils ne sont finalement pas si différents des femmes même s'il est vrai qu'ils se concentrent sur d'autres petits détails.

 

 

Il serait faux et même impossible de mettre tous les hommes dans le même panier, en effet, car ils montrent beaucoup plus de disparités quant à leurs sentiments et à leurs réactions vis à vis des femmes que l'inverse. Pour expliquer plus singulièrement les choses et essayer de catégoriser sans entrer néanmoins dans une caricature trop marquée : il y a des hommes qui cherchent d'abord à coucher et ceux qui recherchent une véritable relation basée sur d'autres critères plus larges que les simples mensurations visibles de madame afin de s'imaginer ce qu'ils pourront bien en faire à l'horizontal...

 

Mais n'oublions pas une chose capitale, les hommes ont cette différence fondamentale qu'ils peuvent facilement faire abstraction de sentiments voire même d'intérêt pour la personnalité de la gente féminine tout en espérant pouvoir entrer dans leur "intimité la plus charnelle"... pour définir par une périphrase le fait qu'ils désirent tout simplement faire l'amour. Par contre, toute femme sensée s'intéressera avant tout à la personnalité et au caractère de l'homme avant d'oser lui accorder quelques faveurs "plus avancées", c'est ici le réflexe instinctif de protection par excellence et presque une action de "légitime sécurité" que de savoir à qui l'on a affaire avant d'aller plus loin. Pour les hommes rien de tout ça s'ils recherchent une histoire d'un jour, par conséquent nous allons avant tout nous intéresser à l'homme réellement amoureux et non à l'homme "chasseur".

 

Après ce petit avant-propos nécessaire, nous pouvons maintenant nous pencher sur cet "homme amoureux" ou en quête d'une compagne, que va-t-il justement aimer la première fois lorsqu'il rencontre celle qui fait battre son cœur et qui excite d'abord ses neurones, à défaut d'autre chose... oui, n'hésitons pas à signaler de suite que l'homme amoureux est d'abord celui qui tombe sous votre charme, qui respecte votre personnalité et qui voit en vous autre chose que des courbes féminines à se mettre sous la dent, c'est d'un homme attentif à vos paroles et qui cherche à entrer en relation avec vous dont nous parlerons.

 

Sans être outrancièrement charmeur, l'homme qui sent qu'il pourrait aimer véritablement une femme et qui la rencontre pour la première fois est souvent très surpris par tant d'attention qu'il porte lui-même à cette potentielle compagne, et pour lui c'est LE déclic. Alors s'engage un processus ésotérique d'interrogations et d'extrapolations, toujours sous l'emprise du charme féminin dont il n'arrive pas à s'expliquer le pourquoi du comment... oui, car un homme qui aime est forcément dérouté par cette femme qui, pour une fois, ne lui inspire pas que des visions purement sexuelles mais surtout un bonheur simple d'être en sa présence et de sentir une osmose monter doucement, et pour un homme c'est déjà remarquable en soi !

 

 

Dans cet état presque second, , il n'en oublie pas néanmoins de rester mâle et (en second lieu, dans un sursaut de testostérone) ne manquera pas de regarder dans le détail l'anatomie de madame, non pas comme une fin en soi, mais plutôt comme la cerise sur le gâteau, si j'ose dire, puisque étant déjà charmé par sa personnalité il pourra alors à loisir s'intéresser plus en avant à la personne physique de cette "élue". Mais revenons un peu sur ce que les hommes aiment lorsque le "déclic" arrive, et ce à quoi se porte leur attention :

 

- l'attitude féminine générique est évidemment un facteur important

- certains hommes sont très sensibles à la voix de leur partenaire

- le regard reste, comme pour les femmes, un critère déterminant

- la gestuelle permet d'approfondir une première impression positive

- la qualité de la communication, la convivialité et sérénité de la relation

- un homme aime qu'on lui accorde confiance, signe de rapprochement

- le sourire des femmes permet de juger aussi qu'elles apprécient

- la façon dont vous vous présentez (habillez) est aussi un facteur clef

- enfin, la part de mystère de la femme doit rester, sembler inaccessible...

 

Bien entendu un homme restant un homme, il regarde aussi :

 

- discrètement (ou non) vos seins et les imagine entre ses mains...

- vos cuisses, vos hanches et plus globalement votre "sex-appeal"

- la forme de votre bouche ne restera pas non plus sans l'indifférer

- vos mains donnent souvent quelques informations assez utiles

- certains hommes font des fixations sur les pieds ou bien le cou

- évidemment les fesses font aussi partie du haut du tableau !

 

Mais tout ceci reste effectivement très basique, chaque homme cherchera "sa femme", celle qui représente son idéal pour former un couple stable, là où la femme cherche la puissance et la protection d'un homme, celui-ci met plus en avant la sérénité féminine d'une relation, l'intelligence de la complémentarité, la communication pro-active, et évidemment une certaine sensualité des sens que sa compagne lui offre. Dans tous les cas il n'y a pas de règle établie, lorsqu'un couple doit se former, l'un et l'autre le ressentent, l'un et l'autre s'interrogent et font le premier pas pour aller plus loin... l'Amour recèle encore bien des mystères, et tout ne peut ni s'expliquer ni se concevoir mathématiquement, bien heureusement.

 

 

"Dès qu'un homme découvre du mystère dans une femme, il est bien menacé d'en être amoureux." François Hertel

 

"Le plaisir, sa recherche comme son refus, préoccupe également l'homme et la femme." Henri Barte

 

"Un homme qui pense, non à une femme comme au complément d'un sexe, mais au sexe comme au complément d'une femme, est mûr pour l'amour." André Malraux


 

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Seduction
commenter cet article
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 07:36

 

Le premier regard, les premiers émois,  le premier baiser la première impression. Ce premier RDV.

 

Pour quelles raisons sommes-nous charmées ? Parce que c'est toujours la première fois qui compte.

 

Pour commencer il y a la gestuelle, le charme et l'élégance, la prestance et la droiture, sachez que de votre posture une femme décèlera rapidement la confiance qui émane de vous. Chez les hommes point de maquillage pour souligner, mettre en valeur, décliner un regard, alors plus encore que pour une femme le choix des vêtements est prépondérant.

 

De même, votre élocution, vote charisme, votre sens de l'écoute sont très appréciés par les femmes, ainsi de notre côté nous nous interrogeons aussi :

 

- Est ce que je lui plais ?

- Que pense t-il de moi ?

- Allons-nous nous revoir ?

 

Certains hommes qui ne sont sont ni grands, ni beaux (ce qui est rassurant en soi) attirent le regard des femmes, on les remarque, ils se démarquent par :

 

- Le charisme

- la puissance

- l'élégance

- l'humour

- l'intelligence

 

De même soyez prévenant et attentif, surprenant, enveloppant, rassurant et avenant, mais juste ce qu'il faut.

 

En réalité il est relativement simple d'attirer l'attention d'une femme, donnez lui simplement l'impression qu'elle est "l'élue" et faites la rire

Une femme qui plait à un homme attend de lui des signes (appels, sms, mails, courrier), elle veut communiquer et garder le contact, surtout durant les premiers jours, ensuite il n'est plus question de convaincre mais d'entrer vraiment en relation ou non. Les histoires se font ou se perdent à tout jamais.

 

Messieurs, ce que les femmes aiment dans le désordre

 

- Les compliments

- Les mots qui rassurent

- Des projections

- Des surprises

- Des promesses

 

Généralement si vous plaisez à une femme bien souvent celle-ci aura besoin de savoir que vous comptez d'abord la revoir et ensuite que vous souhaitez projeter avec elle, c'est pour les femmes une preuve de reconnaissance qu'elles sont "aimables" ou potentiellement aimées et désirables, complètes en somme pour satisfaire l'envie d'un homme.

 

Séduire une femme consiste donc à la rendre belle, unique et désirable, prenez lui la main, regardez la dans les yeux car au-delà de la verbalisation il y a aussi la communication non verbale, certains silences sont bruyants tant ils expriment à eux seuls désir et émotions, les non-dits de l'âme.

 

Messieurs ne mentez pas, vous n'avez nul besoin de mentir pour obtenir les faveurs d'une femme, soyez justement sincères et laissez leur le choix, une femme touchée, émue est une femme charmée.

 

Et puis parfois il est une rencontre, celle qui vous donne envie de construire ensemble un avenir et des souvenirs communs. Mais aussi combien de rencontres mortes avant même d'avoir commencé, pour une seule qui vous transportera et vous poursuivra à jamais de longues années à évoluer et à vous construire ensemble, en couple.

 

La première rencontre c'est aussi parfois le hasard, un regard, un moment de grâce et de magie inoubliable.

 

Quoi qu'il en soit, il vous faut garder à l'esprit que cette rencontre, et ce quelque en soit l'issue, c'est comme un entretien d'embauche ou tout se joue d'un regard, d'un mot, d'un geste, d'une simple impression, bonne ou non.

 

"De tout temps, le désir le plus important a été le désir de rencontres. Rencontres avec l'autre, avec Dieu, entre les sexes." Theodore Zeldin

 

"J'ai rencontré quelques peines, j'ai rencontré beaucoup d'joie; c'est parfois une question d'chance, souvent une histoire de choix." Grand Corps Malade

 

"Le bonheur ne se cherche pas : on le rencontre. Il n'est que de savoir le reconnaître et de pouvoir l'accueillir." Bernard Grasset 

 

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Seduction
commenter cet article
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 11:28

seduction masculine armeBon nombre de femme m'expriment la peur de perdre leur conjoint : "vous comprenez, il aime les femmes toutes les femmes"

 

Oui... mais certains hommes aiment les femmes le temps que durent les roses...

 

Alors, La séduction masculine  est-elle une arme pour se rassurer ou pour se séparer en séduisant d’autres femmes.

 

Au commencement, il est agréable de se laisser séduire par un homme charmeur et enjôleur, il sait nous rendre belle, unique, nous dire ce que nous souhaitons entendre pour mieux nous approcher,  alors comment savoir à qui nous avons affaire ?  Est-ce un Casanova pour qui seul compte les débuts d'histoires, un anxieux qui cherche à se rassurer pour exister ou lors de la cinquantaine trébuchante un homme cherchant à raviver une flamme qu'il croyait éteinte.

 

A Chaque âge sa séduction et ses codes :

15 ans on peut flirter sans rester ensemble,  on se fait ses premières armes

20 ans à cœur vaillant rien d'impossible, capable de séduire au-delà des frontières

30 ans séduire pour se projeter et construire, pour bouger des montagnes à deux

40 ans l'envie de s'évader le plus souvent,  de retrouver des émotions véritables

50 le désir de tester son potentiel de séduction, sans mettre son couple en danger

 

Votre conjoint est-il dans le besoin de séduire, est-ce un comportement compulsif ? Quel est l'enjeu, (conquérir, se rassurer, posséder, etc...).

 

Certains hommes ne cherchent que la conquête qui exacerbe en eux un sentiment de toute puissance, il est par ailleurs compliqué de pouvoir s'attacher à ce type d'hommes car ils évitent soigneusement de vous en laisser le temps.


Il y a les séducteurs impuissants qui ont besoin de se donner l'illusion de la toute puissance ils cherchent à attirer l'attention en tout temps et en tous lieux, et puis il y a ceux qui vous séduisent pour vous posséder, vous devenez un trophée à exposer, il n y a pas de relation d'échange mais une relation d'emprise.

 

Il est agréable de charmer, et de vouloir attirer les regards à soi, séduire procure un sentiment de puissance et d'ailleurs les femmes l'ont parfaitement compris puisqu’elles en jouent. Globalement on séduit pour trouver quelque chose qui manque à notre vie, il est rare de séduire pour le plaisir uniquement, car le but est quand même bien d'obtenir en retour l'attention de la personne que l'on cherche à séduire.

 

Les codes  de séduction n'existent plus, auparavant la femme attentiste le plus souvent se laissait aborder par un homme qui lui déclarait sa flamme, aujourd'hui les hommes sont perdus, les femmes entreprennent ou revendiquent selon leur indépendance, voire même leur solitude en portant un regard sévère sur les hommes qui eux-mêmes ne savent plus que faire pour les séduire.

 

Si vous sentez que votre conjoint cherche sans cesse à vouloir charmer d'autres femmes en votre présence, vous devez alors vous interroger sur ses attentes profondes et en discuter sérieusement avec lui. Si vous comptez pour lui, croyez bien qu'il saura rapidement en votre présence changer de comportement, dans le cas contraire ce sera à vous de prendre les bonnes décisions surtout si cette relation vous détruit bien plus qu'elle ne vous enrichit.

     

"La séduction est de l'ordre du rituel, le sexe et le désir de l'ordre du naturel." Jean Baudrillard

 

"Séduire, c'est ne pas mourir. C'est vivre dans le regard de l'autre." Patrick Poivre d'Arvor

 

"Faire rire une femme, c'est la séduire."  José Artur

 

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Seduction
commenter cet article
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 10:43

seduction_solei_Libido.jpgVous l'avez certainement remarqué, oui, l'air du temps a changé depuis quelques semaines ! Comment, vous ne voyez donc pas cette soudaine métamorphose ? et bien...Sex Sun & Séduction : le beau temps ravive notre libido !

 

Et oui, le printemps est arrivé déjà depuis le 20 mars au calendrier mais surtout le beau temps depuis peu, un Soleil avec des températures presque estivales, de quoi nous faire perdre toute notion d'agenda et surtout pour démentir la maxime qui nous annonce qu'en Avril il ne faut pas se découvrir d'un seul fil... facile à dire mais pas du tout à tenir quand il fait déjà 26 ou 28 degrés certains jours.

 

Mais je ne suis pas météorologue pour vous faire un cours magistral sur la pluie et le beau temps, encore que... Effectivement, cela a son importance : le "temps qu'il fait" agit intensément sur notre humeur et sur nos sentiments, sur nos réactions ou nos intentions, et nous ne sommes pas tout à fait les mêmes sous une pluie battante ou sous un Soleil radieux... Les scientifiques nous apprennent que la lumière stimule certains récepteurs en activant une surproduction de testostérone, laquelle entraine les phénomènes hormonaux lié à la sexualité (tant masculine que féminine), de plus, le Soleil réduit le taux de mélatonine dans le sang et augmente notre activité diurne, donc notre potentiel et nos réserves énergétiques.

 

Et qui dit Soleil dit aussi chaleur; comment interpréter cette réaction soudaine face à la montée du thermomètre ? Finalement c'est assez simple à comprendre car voici ce qu'il se passe quand le Soleil pointe le bout de ses rayons sur notre nez tout pâle:

 

- nous avons soudain une grosse envie de sortir nous promener

- nous nous habillons de façon plus légère, colorée et ostentatoire

- nos activités quotidiennes se tournent naturellement vers l'extérieur

- la lumière agit sur notre cerveau et chasse toutes nos idées noires

- n'oublions pas que les jours s'allongent, nous sommes plus actifs

 

Le Soleil serait-il le meilleur des médicaments pour contrer nos états d'âme, faire fuir la morosité et l'ennui, nous booster le moral et nous faire pousser des ailes ? Effectivement, car on ne peut pas nier l'évidence qu'à l'arrivée des beaux jours nous avons tous un regain d'activité et d'énergie et que cela est bien à mettre au compte du Soleil. Ne dit on pas aussi qu'avec le Printemps l'amour n'est pas loin... Regain d'énergie et d'activité riment d'ailleurs avec... activité sexuelle augmentée ou fortifiée, il ne faut pas s'en cacher puisque nous sommes tous atteint par "l'effet 3S" : Sex Sun & Seduction !

 

Alors profitons de cette cure de jouvence printanière 100% naturelle pour réactiver le tonus bienfaiteur que l'hiver nous avait si tristement confisqué, n'hésitons pas à charmer notre partenaire et à lui compter fleurette puisque tout semble de nouveau germer à foison... d'ailleurs les hommes le savent très bien, ou plutôt le sentent bien, leur organe mâle a tendance à pousser aussi vite que le bambou lequel (rappelons-le) a besoin de Soleil et d'humidité pour se déployer pleinement !

 

Les femmes l'auront aussi parfaitement compris : c'est l'époque où ces messieurs ont besoin de "jardiner plus qu'à l'habitude" et elles sauront comment leur préparer le terrain, d'ailleurs elles aussi sont plus aptes et plus ouvertes qu'à l'habitude pour recevoir ces messieurs comme il se doit.

 

Sans faire de dessins, dès que le Soleil et que plus généralement la lumière revient, ce sont tous nos sens qui se réveillent et sortent d'hibernation, c'est l'époque où les couples se rapprochent ou se forment, c'est aussi la période durant laquelle les corps expriment pleinement leurs désirs d'entrer en contact rapproché et de fusionner afin de montrer que la Vie pulse de nouveau en suivant le cycle des saisons. Alors vive le Printemps, les Femmes sont belles et les Hommes sont forts ! ... et déjà bientôt l'été en ligne de mire !

 

 

"En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin. Lorsque avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces, mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles."  Khalil Gibran

 

"Il y a des pluies de printemps délicieuses où le ciel a l'air de pleurer de joie."  Paul-Jean Toulet

 

"Le printemps s'annonce toujours rempli de promesses... sans jamais nous mentir, sans jamais défaillir."  Michel Bouthot

 

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Seduction
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 08:27

Comment_seduire_un_homme.jpgAvant tout comme je l'explique régulièrement aux femmes, soyez mystérieuses !

 

De votre apparence, sachez que les hommes aiment deviner les femmes, leurs dessous, leur désir, leur émoi, inutile de vous exposer, suggérer simplement Pas de maquillage outrancier, beaucoup d'homme vous répondront que c'est le naturel qui est en vous qu'ils apprécient.

 

Soignez vos mains qui sont probablement pour l'homme une incarnation de la féminité et puis c'est ce qu'ils verront de vous assez rapidement. Concernant le choix des couleurs soyez plutôt sobre, mieux vaut en faire peu que trop, et au fil de vos rendez-vous laissez vous aller en fonction de ce que vous ressentez, le rouge est une couleur ardente, le noir est associé plutôt à une femme "femme", ne jouez pas les lolitas trop charmeuses pour être vraies, surtout si ce n'est pas votre style. Dans tous les cas c'est votre feeling ou votre sixième sens qui vous guideront assurément.

 

Pour autant, avant de lui plaire, de chercher à le séduire commencez par chercher à vous plaire, le but n'est pas de convaincre un homme que vous êtes séduisante mais de lui faire partager la séduction qui émane naturellement de vous.

 

De votre présentation, sachez que les hommes ne sont pas sensibles aux atermoiements, alors ne commencez pas à raconter que vous êtes malheureuse depuis une dizaine d'années si vous ne voulez pas qu'ils s'enfuient derechef en courant. Soyez sibylline moins vous en direz, plus ils feront appel à leur imagination et croyez moi, ils adorent ça. De même ils n'hésiteront pas à vous poser des questions si quelque chose les tracasse ou les interpellent, n'évoquez pas non plus le prince charmant, ce ne sont que des hommes finalement ! un homme ne cherche pas le grand amour de prime abord, le prince charmant c'est avant tout une histoire de femme, privilégiez le moment qui passe en cherchant la volupté partagée.

 

La première fois, si cet homme vous attire vous devez simplement lui donner envie de vous revoir. Vous comprenez pourquoi j'insiste sur le côté mystérieux si vous donnez tout  avant même qu’il vous le demande, que reste t-il à découvrir, à partager si vous vous dévoilez dès les premières minutes.

 

De votre comportement, évidemment de prime abord nous allons tous être sensibles à la gestuelle du partenaire, ne croisez pas les bras car c'est un signe de fermeture, sauf à vouloir faire bien comprendre à cet homme que vous rencontrez qu'il ne vous plait pas du tout. Les mains jointes sous votre menton, vous êtes attentive, de même les mains enveloppant votre visage tout en le regardant dans les yeux. En clair de vos attitudes un homme saura clairement identifier le désir, ou non, que vous semblez éprouver pour lui, là encore à vous d'utiliser une gamme, et une palette de comportements fonction de son attitude à votre égard.

 

Pour finir qu'est ce que la séduction (du latin se ducere : "conduire à soi") c'est bien entendu un début, un avant goût, loin d'être le plus difficile, vous l'aurez compris le plus compliqué n'étant pas de séduire un homme, mais bel et bien de le garder prêt de soi. Et cela implique d'entretenir la flamme, celle-là même que vous aurez tous deux allumée dans le brasier ardent de cette première fois.

 

"La séduction est de l'ordre du rituel, le sexe et le désir de l'ordre du naturel." Jean Baudrillard

 

"La séduction suprême n'est pas d'exprimer ses sentiments. C'est de les faire soupçonner." Jules Barbey d'Aurevilly

 

"Respecter une femme, c'est pouvoir envisager l'amitié avec elle; ce qui n'exclut pas le jeu de la séduction, et même, dans certains cas, le désir et l'amour." Tahar Ben Jelloun

 

 

Repost 0
Published by France-Emmanuelle - dans Seduction
commenter cet article